Le cyprès de Provence fait partie des cupressacées. © Tony Rodd, Flickr CC by nc sa

Planète

Cyprès de Provence

DéfinitionClassé sous :botanique , arbre , cyprès

La longue silhouette sombre du cyprès de Provence, qui se dresse solitaire ou en alignement, est une constante des paysages méditerranéens. Cet arbre mesure de 15 à 30 m de hauteur pour un étalement de 2 m seulement.

Le cyprès de Provence peut atteindre 30 mètres de hauteur. © aldoaldoz, Flickr CC y nc sa 2.0

Appellations

Le cyprès de Provence (Cupressus sempervirens) fait partie de la famille des cupressacées. On l'appelle également « cyprès d'Italie », « cyprès méditerranéen » ou « cyprès toujours vert ».

Description botanique du cyprès de Provence

Le port de cette espèce est très étroit, avec des branches dressées. Son écorce est brun-gris, assez fine et crevassée, sans exfoliations. Ses rameaux sont assez courts et ont une section transversale quadrangulaire. Ses jeunes pieds portent des aiguilles persistantes et les plus âgés des écailles vertes, imbriquées de façon assez serrée sur quatre rangs, un sur chaque face du rameau. Il s'agit d'une espèce monoïque. Ses fleurs jaunes, nombreuses et petites, apparaissent en grappes retombantes de 10 à 15 cm de longueur. Ses fruits sont des cônes globuleux, de couleur gris-brun, comprenant 10 à 14 écailles claviformes, à maturation bisannuelle.

Cupressus sempervirens. © iozio augusto, Flickr CC by nc sa 2.0

Origines

Cet arbre est originaire d'Asie, mais il a été acclimaté dans tout l'hémisphère nord et plus particulièrement autour du bassin méditerranéen.

Exigences culturales du cyprès de Provence

Le cyprès de Provence est peu rustique et craint le froid, dès -15 °C. Il exige le plein soleil et ne souffre pas des expositions brûlantes. Il accepte les sols à la fois acides et à tendance calcaire. Il craint les sols lourds et compacts, ainsi que les terres gorgées d'eau.

Utilisation

De croissance lente, mais d'une grande longévité, cet arbre est utilisé pour le reboisement de certains sols. Son bois est employé en menuiserie.

Auteur : Michel Caron