Fruits de l'aulne à feuilles en cœur. © MPF Licence de documentation libre GNU, version 1.2

Planète

Aulne à feuilles en coeur

DéfinitionClassé sous :botanique , arbre , feuille

L'aulne à feuilles en cœur offre une belle silhouette élancée, un port souvent conique, une hauteur de 10 à 15 mètres à l'âge adulte et, comme son nom l'indique, de belles feuilles en forme de cœur se terminant en pointe.

L’aulne à feuilles en cœur. © Franz Xaver Licence Creative Commons Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 Unported

Appellations

Cette espèce (Alnus cordata) fait partie de la famille des Bétulacées. On l'appelle aussi « aulne de Corse » et « aulne cordiforme »

Description botanique

L'écorce de cet arbre est lisse, grise, parsemée de lenticelles et de courtes craquelures verticales. Son tronc saigne quand on le fend. Ses feuilles caduques, alternes, coriaces et glabres, restent vertes longtemps en automne.

Feuilles, chatons et fruits. © Sten Porse Licence Creative Commons Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 Unported

Cet arbre est monoïque et fleurit dès le mois de février. Ses chatons mâles sont pendants, tandis que ses chatons femelles, agrémentés d'un discret pistil rouge, se dressent à l'extrémité des rameaux. Ses fruits sont des cônes brun foncé, de 2 centimètres de longueur et contenant de petits akènes ailés que le vent disperse.

Origines

L'aulne à feuilles en cœur se rencontre essentiellement en Corse et en Italie du Sud, mais on peut aussi le cultiver dans les Alpes du Sud, et dans des régions plus froides comme la Champagne et la Lorraine.

Exigences culturales

Cette essence de lumière apprécie les situations ensoleillées et peut se développer en milieu humide ou sec, tout en étant assez indifférente à la nature du sol.

Utilisation

L'aulne à feuilles en cœur offre une caractéristique intéressante, celle de pouvoir enrichir les sols pauvres ou humides grâce à la présence, au niveau de ses racines, de nodosités capables de synthétiser l'azote de l'air. Les forestiers peuvent donc en planter dans certains terrains nécessitant d'être enrichis. Son bois, rouge orangé assez foncé, est facile à travailler.

Auteur : Michel Caron