L’oursin compte de nombreux piquants à sa surface. © VINCENZO, Fotolia

Planète

Oursin

DéfinitionClassé sous :animaux , échinodermes , oursin

Par Marie-Céline Jacquier, Futura

 

L'oursin est un animal sphérique de l'embranchement des échinodermes (du grec ekhinos, pour hérisson, et derma, pour peau).

Échinodermes : l'oursin, son squelette et la reproduction des oursins

Ces animaux possèdent un squelette composé de plaques calcaires (le test), qui peut se conserver des milliers d'années chez les espèces fossiles. L'appareil ambulatoire (ou aquifère) des échinodermes comprend un réseau de canaux qui se prolongent dans les pieds ambulacraires servant à la locomotion. En période de reproduction, les mâles et les femelles libèrent leurs gamètes dans l'eau.

En France, en région PACA, la pêche aux oursins est réglementée en raison de la diminution des populations.

Anatomie des oursins réguliers et irréguliers

Les oursins font partie de la classe des échinides. On distingue les oursins réguliers des oursins irréguliers, ces derniers possédant souvent un corps plus aplati.

Contrairement à d'autres échinodermes comme les étoiles de mer, les oursins ne possèdent pas de bras, mais cinq rangées de pieds ambulacraires qui permettent le déplacement. La bouche de l'oursin comporte un anneau de structures évoquant des mâchoires lui permettant de consommer, entre autres, des algues. De l'autre côté, en haut, se trouve l'anus. Les oursins portent des piquants (les radioles) et des pinces défensives (les pédicellaires).

L'oursin possède une symétrie pentaradiée. Autour de son œsophage se trouve un appareil masticateur, la lanterne d’Aristote, dont la seule partie visible est représentée par les cinq dents présentes à l'extérieur autour de la bouche. L'oursin possède cinq branchies, ainsi que cinq gonades.

Chroniques du plancton : l'étonnante naissance des oursins  L’oursin fait partie des Échinodermes, il s’apparente à l’étoile de mer ou au concombre de mer. À l'état larvaire, il évolue sous forme microscopique au gré des courants. Christian Sardet, directeur de recherche au CNRS, nous offre, avec sa superbe collection Chroniques du plancton, un voyage en vidéo aux côtés de ces animaux étonnants. 

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.