La bécassine des marais est en danger critique d’extinction en France métropolitaine. © sysasya photography, Shutterstock

Planète

Quels sont les oiseaux menacés d'extinction en France ? (MAJ)

ActualitéClassé sous :zoologie , développement durable , oiseau

Un rapport du Comité français de l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) de septembre 2016 montre que les oiseaux nicheurs sont particulièrement menacés en France métropolitaine. Huit ans après le précédent état des lieux, la situation s'est aggravée et un tiers des oiseaux nicheurs seraient menacés.

Pendant un an, le Comité français de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) et le Muséum national d'Histoire naturelle ont travaillé avec la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), la Société d'études ornithologiques de France et l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, afin d'évaluer la situation des oiseaux nicheurs en France.

D'après leur rapport dévoilé en septembre 2016, un tiers des espèces d'oiseaux nicheurs vivant en France métropolitaine seraient menacées, contre un quart en 2008. La situation s'est aggravée pour 48 espèces sur les 284 comptabilisées. Dans le même temps, la situation se serait améliorée pour seulement 15 espèces. Le nombre d'espèces « quasi-menacées » a presque doublé en huit ans.

Pourquoi les oiseaux nicheurs disparaissent-ils ?

L'agriculture intensive, la disparition de prairies naturelles, sont désignées comme responsables du déclin d'oiseaux nicheurs comme les passereaux. Par exemple, le chardonneret élégant, le verdier d'Europe et le serin cini ont vu leur nombre diminuer en même temps que des surfaces en jachère, sources de nourriture, ont été perdues. Ces oiseaux font partie maintenant de la catégorie « vulnérable ». Le bruant ortolan, toujours en déclin, est maintenant « en danger ».

Les oiseaux nicheurs vivant dans des zones humides sont aussi menacés, comme le blongios nain, un petit héron, « en danger », ou la bécassine des marais, en « danger critique », avec moins de 50 oiseaux. Le martin-pêcheur d'Europe, se trouve dans la catégorie « vulnérable », la pollution de l'eau et l'aménagement des berges réduisant ses sources de nourriture. La pie-grièche à poitrine rose, « en danger critique », est proche de la disparition.

----------

Liste rouge des espèces menacées : un oiseau sur huit en danger

Article initial de Jean-Luc Goudet, publié le 22/05/2008

L'Union mondiale pour la nature vient de publier une mise à jour de sa célèbre Liste rouge, qui recense les espèces menacées. Chez les oiseaux, une sur huit risque la disparition.

Bird Life International profite de la conférence mondiale sur la biodiversité pour apporter sa contribution à la Liste rouge des espèces menacées. Publiée par l'Union mondiale pour la nature (UICN), elle fait régulièrement le point sur l'état de quelque 40.000 espèces animales et végétales suivies en permanence sur la planète.

Le constat pour les oiseaux est attristant. Comme l'indiquaient les premiers éléments diffusés en septembre 2007, une espèce d'oiseaux sur huit (12,4%) est menacée d'extinction. Le nombre atteint précisément 1.226, alors qu'il était de 1.186 dans la précédente édition de la Liste rouge. Selon les critères de l'UICN, chacune de ces espèces se range dans l'une des catégories suivantes : En danger critique d'extinction (Critical endangered, CR), En danger (Endangered, EN), Vulnérable (Vulnerable, VU) et Eteinte dans la nature (Extinct in the wild, EW). S'y ajoutent 835 espèces sur lesquelles pèse un risque moindre mais réel (catégorie Presque menacéeNear Threatened, ou NT). Le total d'espèces menacées est donc de 2.061.

La perruche verte de l'île Maurice (Psittacula eques) va mieux. Elle est En danger. Dans la précédente liste en effet, elle apparaissait dans la catégorie En danger critique d'extinction. L'espèce a disparu de l'île de La Réunion. © Malcolm Burgess. Photo fournie par ARKive

Des causes multiples

En France, la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux), le représentant de Bird Life International, tient les comptes nationaux. 75 espèces y sont menacées, essentiellement dans les territoires d'outre-mer parce que, explique la LPO, l'insularité est un facteur fragilisant. En Métropole, seules cinq espèces sont concernées : le faucon crécerellette, le vautour percnoptère, le puffin des Baléares, le phragmite aquatique et l'aigle criard. Sur les 70 espèces menacées outre-mer, 35 vivent en Polynésie. Mais c'est l'île de La Réunion qui détient le record d'espèces complètement disparues, avec 17 oiseaux. A Saint-Pierre-et-Miquelon, la pêche à la palangre menace de disparition complète la plupart des albatros.

Sur les 9.856 espèces connues d'oiseaux actuels, 1.226 (12,4%) sont considérées en danger (Threatened). Parmi elles, 190 sont en Danger critique d'extinction et 4 ont disparu dans le milieu naturel. 835 sont menacées (Near Threatened) et le reste est Peu concerné (Least Concern). © Bird Life International

À l'échelle mondiale, selon l'UICN, la planète aurait perdu 153 espèces d'oiseaux depuis 1500. L'homme n'est pas nécessairement responsable de toutes ces disparitions mais on doit remarquer que 18 ont eu lieu dans le dernier quart du vingtième siècle et 3, sous réserve de vérifications, se seraient produites depuis 2000. Tous les pays du monde sont concernés par ces disparitions d'oiseaux mais plus particulièrement les régions tropicales.

Les causes sont multiples mais connues. La LPO recense les déforestations, qui s'accélèrent pour la production d'agrocarburants, la dégradation de leur environnement, la compétition avec des espèces exotiques envahissantes et les changements climatiques.

Le jardinier brun, un étrange oiseau collectionneur  Le jardinier brun est une oiseau originaire de Papouasie occidentale. Il est connu pour sa capacité a imiter de nombreux sons, à l’image de certains perroquets. Pour séduire la femelle il construit une grande hutte qu’il décore méticuleusement, comme on peut le voir au cours de cette vidéo.