Planète

Une nouvelle espèce de grenouille miniature, à voir et à écouter...

ActualitéClassé sous :zoologie , nouvelle espèce de grenouille , Bornéo

Découverte à Bornéo, Microhyla nepenthicola, qui pourrait se tenir sur l'ongle du petit doigt, est devenue officiellement la « plus petite grenouille du Vieux monde ».

La petite grenouille Microhyla nepenthicola, qui vit dans les forêts humides de Bornéo, mesure à peine plus d'un centimètre de longueur. © Indraneil Das/Institute of Biodiversity and Environmental Conservation

Les zoologistes l'avaient entendue avant de la voir et ont eu beaucoup de mal à en capturer, « avec une couche de mon bébé », précise Indraneil Das, chercheur malaisien, qui vient de décrire dans la revue Zootaxa, avec son collègue allemand Alexander Haas, cette nouvelle espèce de grenouille. Classée parmi les myhilidés, la star sera désormais appelée Microhyla nepenthicola.

Star, oui, car ce minuscule animal figure parmi les « plus petites grenouilles du monde », un titre disputé par plusieurs espèces d'amphibiens anoures qui ont exploré une voie évolutive curieuse : la miniaturisation. Plusieurs individus ont pu être collectés et leur taille varie entre 10,6 et 12,8 millimètres, ce qui les place juste au-dessus de quelques espèces sud-américaines qui descendent sous le centimètre.

Cette microhylidé devient, au moins, la plus petite de l'ancien monde comme le soulignent fièrement les auteurs de l'article. La vedette chante, également, et les légers grincements de Microhyla nepenthicola, qui l'on fait repérer, sont désormais sur le Web.

Ecoutez cette grenouille miniature

La découverte a été réalisée à Bornéo, dans la partie malaisienne de l'île, sur la montagne de Gunung Serapi, et n'est pas due au hasard. Indraneil Das, de l'Institute of Biodiversity and Environmental Conservation (Universiti Malaysia Sarawak), fait partie d'un programme lancé par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et l'organisation Conservation International pour retrouver des espèces d'amphibiens présumées disparues.

Un haut lieu de la biodiversité

D'ailleurs, la petite nouvelle, justement, n'est pas tout à fait une inconnue. Indraneil Das explique avoir observé des spécimens semblables conservés dans des collections datant de plus d'un siècle. Sans doute, estime-t-il, les zoologistes d'alors avaient-ils considéré que ces petites grenouilles étaient des jeunes d'autres espèces.

Le nom de baptême de ce nouvel amphibien lui vient de la plante sur laquelle elle vit, Nepenthes ampullaria. Ce végétal forme des cuvettes qui retiennent l'eau de pluie et la petite grenouille en profite pour y pondre ses œufs. Les larves se développent alors dans les petits réservoirs obligeamment réalisés par cette plante... carnivore.

Vaste île de plus de 700.000 kilomètres carrés, Bornéo est partagée entre la Malaisie, l'Indonésie et le sultanat de Brunéi. Ce haut lieu de la biodiversité (classé hot spot) abrite une faune et une flore encore imparfaitement connues. C'est là, par exemple, qu'avait été découverte une étonnante grenouille sans poumons. Constitué pour l'essentiel d'une vaste forêt tropicale humide, ce milieu très riche subit actuellement une déforestation intense.