Planète

Impact cosmique initiateur de l'ère des dinosaures

ActualitéClassé sous :paléontologie

-

La collision d'un objet extraterrestre aurait non seulement été facteur de la disparition des dinosaures, mais aurait aussi été à l'origine de leur règne sur la planète. La détection d'iridium dans des couches de sédiments datant de 200 millions d'années environ suggère qu'un impact d'astéroïde ou de comète aurait inauguré l'ère des dinosaures.

L'iridium est un élément rare sur Terremais abondant dans les objets cosmiques tels que les astéroïdes. L'hypothèse d'une collision qui aurait ouvert l'ère des dinosaures n'est pas nouvelle. La découverte d'iridium à la frontière entre le Triassique et le Jurassique la renforce, a déclaré Dennis Kent, géologue à la Rutgers University et co-auteur de l'étude publiée dans la revue Science sur le sujet.

La corrélation entre cette découverte et les témoignages laissés par la vie animale et végétale aide à dire ce qui s'est passé, précise Kent. L'équipe internationale de scientifiques a ainsi étudié les empreintes et les fragments d'os de dinosaures trouvés sur 70 sites d'Amérique du Nord. Ils aboutissent à la conclusion selon laquelle les grands dinosaures sont apparus relativement rapidement, après la fin du Triassique (il y a 210 millions d'années environ). En outre, la constatation de la présence abondante de spores de fougères dans les couches de sédiments plaide aussi en faveur d'un impact cosmique. En effet, les fougères sont les premières plantes à apparaître dans les zones dévastées.

L'effet de l'impact aurait anéanti les espèces concurrentes ou en aurait réduit le nombre, ouvrant la voie à l'émergence et à la domination des dinosaures pour une période de 135 millions d'années. Il y a 65 millions d'années, le même phénomène se serait produit mais cette fois-ci à leur détriment et à l'avantage des mammifères.