Planète

Un fossile de Baluchithère géant au Pakistan !

ActualitéClassé sous :paléontologie , baluchithère , géant fossile

Pour une fois, un mammifère fossile a volé la vedette aux dinosaures ! Début mai 1999, l'annonce de la sensationnelle redécouverte du plus grand mammifère terrestre de tous les temps, Paraceratherium (ou Baluchitherium), a fait le tour du monde. L'information provenait de Dera Bugti, une petite ville du Balouchistan (ouest du Pakistan). 

À partir des spécimens, des photos et des squelettes reconstitués sur place, Pierre-Olivier Antoine esquisse un squelette et propose des croquis de la tête du Baluchithère au plasticien Jean-Paul Reti. Ce dernier est chargé de modeler une maquette de l'animal en argile. © 2000 MPFB (POA)
Une représentation du Baluchithère. © 2001 Ex-Machina

Des résultats à la mesure de nos espoirs

Le squelette composite ainsi reconstitué est enfin photographié depuis le toit de la Guest House. © 1999 MPFB (MB, LM, JLW)

Ce rhinocéros sans corne, le plus grand mammifère terrestre qui ait jamais été découvert, avait été pour la première fois signalé par Pilgrim en 1908, et baptisé Aceratherium bugtiense (« le rhinocéros sans corne des Bugti »), avant que Forster-Cooper ne crée en 1911 pour la même espèce le genre Paraceratherium (« presque Aceratherium »), puis le genre Baluchitherium, deux ans plus tard.

À la poursuite des Baluchithères perdus (mission 1999)

La pénible montée du Zin avec des dizaines de kilos dans les sacs à dos. © 2004 MPFB (POA)

Il fallait poursuivre les recherches dans la région très sensible de Lundo Chur (probablement le Chur Lando des anciens auteurs), comme Forster-Cooper il y a un siècle, afin de retrouver des restes de Baluchithère en situation stratigraphique contrôlée.

Le géant revit… sur écran !

Le squelette est à nouveau reconstitué, sous son profil droit. © 2000 MPFB

Grâce à sa stature - et à son statut de mammifère record -, le Baluchithère est devenu la vedette d'un documentaire tourné entre 2000 et 2001.