Planète

Disparition de Stephen Jay Gould

ActualitéClassé sous :paléontologie

-

Né à Queens (New York) en 1941, Stephen Jay Gould, l'un des plus grands spécialistes au monde de la théorie de l'Evolution vient de disparaître.

Stephen Jay Gould est l'auteur de la théorie dit de "l'équilibre ponctué"

C'est à l'âge de cinq ans, suite à une visite à l'American Museum of Natural History qu'était née une passion qui n'allait plus le quitter. En 1972, en collaboration avec Niles Eldredge, Stephen Jay Gould propose la théorie dit de "l'équilibre ponctué", arguant que les longues périodes de stabilité ponctuées par des changements brusques - à l'échelle géologique - dont témoignent les fossiles reflètent la réalité de l'évolution.

Auteur de nombreux livres tirés de ses 300 articles parus sans interruption de 1974 à 2001 dans les pages de Natural History, ainsi que de grands ouvrages destinés aux seuls spécialistes comme Ontogeny and Phylogeny (1977) ou The Structure of Evolution Theory (2002), ce grand chercheur possédant une étonnante culture a redonné vie à la paléontologie et a largement contribué aux débats autour de la micro et de la macroévolution.

Il reçu la première bourse MacArthur récompensant un génie scientifique, ainsi que le National Book Award et le National Book Critics Circle Award. Membre de la National Academy of Sciences, Stephen Jay Gould avait occupé le poste de président de l'American Association for the Advancement of Science. Il enseignait la zoologie à l'Université de Harvard et était professeur de biologie à l'Université de New York.