Le Grand Prismatic Spring, aux États-Unis, est l’un des plus beaux lacs colorés du monde. © Jim Peaco, National Park Service, Wikipedia, Domaine public

Planète

Top 10 des lacs les plus colorés du monde

ActualitéClassé sous :lac , couleurs , lacs colorés

Par Nathalie Mayer, Futura

La couleur d'un lac est généralement le reflet de l'état du ciel ou de la composition de ses profondeurs. Parfois quelques phénomènes naturels interviennent pour nous offrir un spectacle aussi inattendu que magnifique.

L’incroyable couleur rose bonbon du lac Hillier

Le lac Hillier, en Australie, et sa couleur rose chewing-gum. © twonightsin, Instagram

Le lac Hillier (Australie) a été découvert en 1802. Son eau, comme on peut le voir sur cette photo, affiche une surprenante couleur rose chewing-gum. Grâce à la composition de son fond ? Non. Car lorsque l'on prélève un verre de cette eau, elle apparaît également rose dans le verre. Peut-être alors grâce à des micro-organismes (bactéries ou algues) qui apprécient particulièrement les eaux très salées de ce lac extraordinaire. Quoi qu'il en soit, cette curiosité de la nature semble tout à fait inoffensive pour l'Homme. Alors, si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à aller y piquer une tête !

Le lac Rebta, un autre lac rose

Le lac Retba, au Sénégal, et son étonnante couleur rose. © tourismandtravel, Instagram

Le lac Retba se situe sur la côte du Sénégal, à quelques centaines de mètres de l'océan Atlantique. Lui aussi est extrêmement salé et présente une couleur rosée. Celle-ci lui viendrait de cyanobactéries se pigmentant ainsi pour survivre à la forte concentration en sel et faisant masse ici.

Le lac Colorada et ses teintes rouge sang

Le lac Colorada dans lequel semble couler le sang. © fisicawildson, Instagram

La laguna Colorada est elle aussi une étendue d'eau salée, très salée même. Elle constitue un lieu de reproduction privilégié pour les flamants des Andes. Elle regorge d'algues et de sédiments aux couleurs rouges. Résultat : ses eaux prennent parfois des nuances marron, mais le plus souvent, une couleur rouge sang.

L’eau rouge du Rio Tinto

L’eau du fleuve Rio Tinto est teintée de rouge. © Ildefonso Grados, Wikipedia, Domaine public

Le Rio Tinto, qui coule en Espagne, est un fleuve qui charrie des eaux rouges. Cette couleur particulière, il la devrait à la météorisation — en d'autres mots à l'oxydation microbiologique — des minéraux contenant des sulfures de métaux lourds que l'on trouve dans les gisements miniers le long du fleuve.

Le Grüner See, un lac vert

Les eaux du Grüner See sont aussi vertes que des émeraudes. © Martin Toedtling, Wikipedia, CC by-SA 3.0

Le Grüner See, comprenez lac vert, est un lac autrichien bien particulier. Par sa couleur, d'un vert émeraude, mais aussi parce qu'il s'agit d'un lac de montagne éphémère. Il se remplit en quelques semaines, à la fonte des neiges. Ensuite, il se vide en quelques jours seulement, laissant la place à un parc naturel.

L’extraordinaire eau verte de la laguna Verde

Derrière les eaux vertes de la laguna Verde, on devine les eaux blanches de la laguna Blanca. © Albert Backer, Wikipedia, CC by-SA 3.0

En Bolovie, au pied d'un volcan se trouve, la laguna Verde, un lac dont l'eau présente une extraordinaire couleur verte. Celle-ci serait due à sa forte concentration en magnésium. Il a même été photographié par la Nasa depuis une navette spatiale.

Un lac noir nommé Tiwu Ata Mbupu

Le lac Tiwu Ata Mbupu et son eau noire. © Aganto Seno_Komodo NP, Panoramio

En Indonésie, le volcan Kelimutu possède trois lacs de cratère qui présentent chacun sa couleur propre. Parmi eux, le plus surprenant, peut-être, le lac Tiwu Ata Mbupu, ou lac des gens âgés, et ses eaux de couleur noire.

Les mille couleurs du site de Waiotapu

Les lacs du site de Waiotapu brillent de mille couleurs. © Tokyoahead, Wikipedia, CC by-SA 3.0

En Nouvelle-Zélande, il est un site incroyable sur lequel se trouvent plusieurs lacs aux couleurs variées. En Maori d'ailleurs, son nom, Waiotapu, signifie « eaux sacrées ». Le site correspond à une zone géothermique particulièrement active qui serait à l'origine des couleurs incroyables qu'arborent les eaux de ses lacs.

Grand Prismatic Spring, un lac aux couleurs de l’arc-en-ciel

Le Grand Prismatic Spring et ses eaux aux couleurs de l’arc-en-ciel offrent un spectacle magnifique. © Chrisdelachal, Wikipedia, CC by-SA 3.0

Au cœur du parc de Yellowstone, aux États-Unis, il est un autre lac multicolore, le Grand Prismatic Spring. Il tient ses teintes surprenantes d'organismes thermophiles aux couleurs jaune, bleu, vert ou encore brun qui le peuplent. Les eaux de ce lac, chauffées par l'activité volcanique locale, sont brûlantes.

Okama, un lac aux couleurs changeantes

Le lac Okama apparaît sous dans une belle teinte émeraude. © mechi823, Instagram

Situé au Japon, le lac Okama est un lac volcanique. Il est surnommé « le lac aux cinq couleurs », car la couleur de ses eaux change en fonction de la lumière ambiante.

Un sous-marin sur Titan, dans les profondeurs du lac Kraken Mare  Sur Titan, une des lunes de Saturne, se trouve un lac d’hydrocarbures et d’azote liquide à -190 °C. Un environnement hostile que la Nasa pourrait explorer à l’aide d’un sous-marin un peu particulier à découvrir en vidéo. 

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.