Planète

La Terre vue de l'espace : le désert de Gobi

ActualitéClassé sous :géologie , Astronautique , esa

Quel que soit le type de photos qu'Envisat prend, l'aspect artistique est souvent au rendez-vous ! Cette nouvelle image du satellite environnemental de l'Esa montre la texture du terrain en plein désert de Gobi, qui s'étend à travers de vastes régions de la République Populaire de Mongolie et de la région autonome chinoise de Mongolie Intérieure.
 
S'étendant sur environ 1.600 kilomètres d'est en ouest et environ 1.000 kilomètres du nord au sud, le désert de Gobi a une superficie totale d'environ 1.300.000 km2, ce qui en fait le plus grand désert d'Asie et le quatrième plus grand désert du globe.

Cette image du désert de Gobi a été acquise le 6 août 2009 par le radar à ouverture synthétique d'Envisat (Asar). Ce désert est connu pour abriter de nombreux fossiles. C'est ici qu'ont été découverts les premiers œufs de dinosaures. Crédit Esa

Bien qu'on imagine plus facilement un désert comme une étendue sablonneuse, le désert de Gobi est une étendue de roche nue. Il est formé d'une série de petits bassins, avec un grand bassin entouré de hautes terres. Le sol de ces bassins est généralement plat et d'altitude constante et est formé d'une couche de gravier sur un plancher de roche granitique et métamorphique.

Le désert de Gobi, dont le nom signifie « le lieu sans eau » en mongol, reçoit à peine 200 à 250 millimètres de précipitations le long de ses lisières au nord et à l'est, et seule sa partie sud-ouest est complètement dépourvue d'eau.

De nombreux petits lacs qui sont alimentés par les eaux de surface sont visibles à l'image au bas de l'article. Des éléments archéologiques montrent que les lacs ont existé depuis très longtemps et que des populations de l'Age de pierre ont vécu sur leurs berges.