Des idées à découvrir, à faire connaître et à récompenser... © zhu difeng, Fotolia

Planète

Innovations : un bois "augmenté" et une remorque électrique pour vélo

ActualitéClassé sous :Environnement , ville , cité

Voici les trois finalistes des Prix EDF Pulse 2017 dans la catégorie « Smart City », celle des innovations pour la ville. Les projets retenus contribuent à la rendre plus simple et agréable à vivre, et aussi plus respectueuse de l'environnement : K-Ryole, une remorque électrique qui, littéralement, suit le vélo ; Fluicity, une application de citoyenneté numérique pour rétablir le lien avec les élus ; Woodoo, un bois « augmenté », rendu transparent et imputrescible. N'oubliez pas que vous pouvez voter pour le Prix du public.

Les finalistes Smart City du concours EDF Pulse 2017  Les trois finalistes de la catégorie « Smart City » du concours EDF Pulse 2017 (qui a rassemblé 529 candidats) nous expliquent leurs projets étonnants. Fluicity veut redynamiser la vie politique locale avec une application créant un lien direct entre citoyens et élus. K-Ryole est une ingénieuse remorque électrique électrique qui permet de transporter 250 kg de marchandises sans effort. Quant à Woodoo, Quant à Woodoo, la start-up modifie la structure moléculaire du bois pour le rendre translucide, plus résistant et imputrescible. 

Cette quatrième édition des Prix EDF Pulse réunit 529 entreprises, chacune ayant posé sa candidature dans l'une des quatre catégories de la saison 2017 : Smart Home, Smart Health, Smart City et la nouveauté de cette année, Smart Business.

Les quatre comités d'experts qui ont étudié ces dossiers ont retenu douze finalistes, soit trois par catégorie. C'est un Grand Jury, réuni en septembre, qui désignera les quatre lauréats, un par catégorie. Un cinquième prix sera décerné par le public, au terme d'une campagne de votes de plusieurs semaines.

Le concours EDF Pulse attire de nombreuses entreprises depuis maintenant quatre ans. © EDF

Des innovations pour la vie de la cité

Dans la catégorie « Smart City », plus de 120 projets figurent dans la compétition. Les solutions imaginées par ces innovateurs touchent de nombreux domaines, comme les transports et l'énergie bien sûr, mais aussi les réseaux citoyens, la réinvention du service des objets perdus ou des matériaux nouveaux.

Les comités d'experts ont retenu trois finalistes :

Fluicity : Cette application de participation citoyenne est conçue pour rapprocher les habitants d'une commune et les élus locaux, en facilitant les échanges d'idées. Un citoyen peut communiquer directement avec les élus et tout le monde peut donner son avis sur une initiative. L'objectif est d'apporter un outil à tous ceux qui n'ont pas le temps ou le goût de s'impliquer dans la vie locale.

K-Ryole : Une remorque pour vélo avec un moteur électrique, voilà qui peut être pratique, mais K-Ryole fait mieux : grâce à des capteurs, un système électronique détermine si le vélo tire (accélération ou montée) ou bien freine (ralentissement ou descente) et ajuste la puissance en conséquence. La remorque, ainsi, suit le vélo.

Woodoo : Ce nouveau matériau est un bois « augmenté », reconstruit par chimie verte, pour remplacer la lignine par une petite molécule qui polymérise. Le processus rend le bois translucide, imputrescible et plus résistant au feu. Il peut être utilisé dans des produits de décoration, mais aussi en façades d'immeubles. En valorisant des essences peu ou pas utilisées aujourd'hui, ce procédé permettrait des coûts suffisamment faibles.