Planète

La plus puissante des éoliennes en mer testée au Danemark

ActualitéClassé sous :développement durable , éolienne en mer , Vestas

Huit mégawatts, voilà la puissance affichée par la nouvelle éolienne du groupe danois Vestas : la V164-8.0MW. Une première installation a été construite sur la terre ferme pour subir toute une série de tests, mais c'est bien à un usage en mer qu'elle est destinée. Ses dimensions sont impressionnantes. Par exemple : l'éolienne est plus haute que la tour Montparnasse !

Depuis 1990, le groupe danois Vestas a installé plus de 545 éoliennes offshore, pour une puissance cumulée de 1.196 MW. © Vestas Wind Systems A/S, nc nd

La course au gigantisme se poursuit dans l'univers de l'éolien en mer. Pour preuve, le centre d’essai danois d’Østerild abrite désormais une éolienne aux dimensions pharaoniques : la V164-8.0MW du groupe Vestas. Certes, le premier exemplaire a été construit sur la terre ferme, mais il est ainsi plus facile de mener à bien une partie des nombreux tests requis pour sa certification, puis sa commercialisation.

Évoquons donc ces dimensions. L'éolienne V164 possède un mât mesurant 140 m de haut qui supporte une nacelle de 390 t et un rotor de 164 m de diamètre. Ainsi, elle affiche une hauteur totale de 220 m lorsque l'une des trois pales longues de 80 m est placée à la verticale. Durant leurs déplacements, ces structures de 35 t chacune balayent une surface de 21.124 m2. La nacelle apparaît minuscule depuis le sol, mais elle affiche pourtant des mesures honorables, soit 20 m de long pour 8 m de large et de haut.

Toutes ces dimensions ont été choisies dans un seul et unique but : optimiser la production d'électricité par rapport au coût d'installation et de maintenance de l’aérogénérateur. Dans cette optique, l'éolienne est également équipée d'une génératrice à aimants permanents lui procurant une puissance de 8 mégawatts (MW ; tension nominale de 33 à 35 kV ou de 66 kV, fréquence de 50 Hz). Il s'agit actuellement d'un record pour ce type d'installation, sachant que la majorité des plus de 2.000 éoliennes en mer européennes ont une puissance de 4 MW. Théoriquement, la V164 fonctionne à plein régime lorsqu'elle est actionnée par des vents ayant une vitesse supérieure à 12,5 m/s.

L’éolienne V164-8.0MW a été conçue pour être installée en mer du Nord, mais il est plus facile de réaliser les premiers tests sur la terre ferme. © Vestas Wind Systems A/S, nc nd

Une éolienne, 7.500 ménages alimentés en électricité

Grâce à toutes ces caractéristiques, une éolienne Vestas V164 serait à même d'alimenter 7.500 foyers européens en électricité. Pour diminuer les coûts de production et donc d'achat par les distributeurs et les particuliers, des efforts ont également été faits pour réduire les frais de maintenance, tout en allongeant la durée de vie de l'installation. Ainsi, elle serait théoriquement de 25 ans, ce qui représente 25 % de plus que ce que prévoit la majorité des autres constructeurs.

En novembre 2013, le groupe Alstom avait annoncé la mise en fonctionnement d'une éolienne géante Haliade 150-6MW (puissance de 6 MW) au sein du parc offshore Belwind (Belgique). Il s'agit du deuxième modèle construit, mais ici aussi le premier l'avait été sur la terre ferme, sur le site du Carnet en bord de Loire (France). Il y a fort à parier qu'une Vestas V164 va rapidement être construite en mer dans le but, comme pour l'Haliade, d'également subir des tests dans des conditions réelles d'utilisation. En effet, la commercialisation de ce modèle est prévue pour l'année prochaine, donc pour 2015.