Planète

La Petite Camargue, une zone humide classée site Ramsar

ActualitéClassé sous :développement durable , Petite Camargue , Site Ramsar

La Petite Camargue ou Camargue gardoise, particulièrement riche en faune et en flore, est un milieu fragile mais protégé et inscrit comme « site Ramsar », du nom d'une convention mondiale pour protéger les zones humides. Située à l'ouest du Petit-Rhône, elle se visite et se découvre par des balades ou des expositions.

La Petite Camargue est une zone humide abritant de nombreuses espèces. © Mihaly, Flickr, CC, by-nc-sa 2.0

La LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) poursuit son voyage à la découverte des « sites Ramsar » en Petite Camargue. Située sur la principale voie de migration d'Europe de l'ouest, elle est un carrefour biogéographique entre l'Europe et l'Afrique. Le site se compose d'étangs, de mares côtières, de lagunes saumâtres, de roselières, de forêts côtières et de marais salants. Le site est un passage obligé pour un bon nombre d'espèces en migration et un lieu de nidification et d'hivernage de premier ordre : jusqu'à 250 espèces d'oiseaux y trouvent refuge. La zone accueille de nombreux flamants roses.

Les lagunes peu profondes offrent un habitat de choix pour la reproduction et l'alevinage des poissons marins. L'étang de l'Or, plan d'eau de 3.000 ha entouré de milieux humides accueille anguilles, loups, daurades... On recense jusqu'à quinze espèces de chauve-souris sur le site et les populations d'amphibiens et de reptiles, dont la tortue Cistude, sont également remarquables. La mosaïque d'habitats naturels, plages, dunes de sable et dunes boisées de pins parasols, steppes salées, sansouïres... abrite de nombreuses espèces végétales dont 35 sont protégées.

Les activités humaines sont consacrées à l'élevage traditionnel de taureaux et de chevaux, la pêche, la production de fruits, l'extraction de sel, la coupe de roseaux et les activités forestières. La cité médiévale d'Aigues-Mortes est située au centre de la zone, gardienne des salins qui l'entourent. Le développement régional important, l'évolution des pratiques agricoles et la fréquentation touristiques sont les principales menaces qui pèsent sur le site.

Pour préserver ces milieux très fragiles, des mesures de gestion sont conduites pour améliorer la qualité des eaux, en conserver les caractéristiques écologiques et paysagères et faire découvrir ce patrimoine exceptionnel. La situation de la Petite Camargue ressemble à celle des zones humides, lieux clés de la biodiversité dans le monde.

La Cistude d'Europe (Emys orbicularis) est une habitante bien connue de la Petite Camargue. © Christian Aussaguel

Les sites Ramsar, pour protéger les zones humides

Adoptée par un grand nombre de pays en 1971 dans la ville iranienne du même nom, la Convention de Ramsar entend préserver les zones humides et promouvoir l'utilisation rationnelle de leurs ressources. Elle travaille à élaborer et maintenir un réseau international de zones humides importantes pour la conservation de la biodiversité mondiale et les services écosystémiques rendus.

Aujourd'hui, plus de 2.100 zones humides d'importance mondiale sont inscrites sur la liste Ramsar dont 43 sites en France. L'association Ramsar-France, dans laquelle est investie la LPO, entend faire connaître le label Ramsar en France, favoriser les échanges entre les gestionnaires des sites Ramsar inscrits et encourager la création de nouveaux sites.

Visitez ce patrimoine naturel !

Les membres de l'équipe des sites Ramsar vous accueillent et vous font partager les richesses de ce territoire dans les meilleures conditions :

  • La Maison du Grand Site de France de la Camargue Gardoise vous accueille pour découvrir la diversité de ses paysages à travers une exposition ;
  • Le Centre du Scamandre propose trois sentiers pour découvrir les richesses de la Réserve naturelle régionale du Scamandre, mais aussi des expositions, des animations pédagogiques, des visites guidées et des soirées à thèmes ;
  • Le Symbo ouvre les portes des trésors de l'étang de l'Or grâce à la mise en place d'un observatoire, de deux sentiers pédestres et d'expositions.

Découvrez en vidéo les lagunes côtières présentes sur l'arc méditerranéen grâce au film LAG'UNE Découverte; réalisé par l'association Océanides et le Pôle-relais lagunes méditerranéennes dans le cadre du projet Films pour la valorisation paysagère des milieux lagunaires méditerranéens.