Planète

MOOC : suivez la conférence sur les promesses de la supraconductivité

ActualitéClassé sous :développement durable , transport , MOOC

-

Ce soir, à 17 h 00, Julien Bobroff, physicien à l'université Paris-Sud, donnera une conférence en ligne, accessible sur cette page grâce à Futura-Sciences et à « QuidQuam ? Eureka ! », le MOOC lancé la semaine dernière. Le thème du jour : les transports. Car, un jour, peut-être, comme l'a démontré ce chercheur passionné, la résistance électrique nulle pourrait bouleverser nos façons de nous déplacer...

Une maquette de la tour Eiffel en pleine lévitation lors d'une démonstration en 2011. Elle lévite grâce à des pastilles supraconductrices, refroidies dans de l’azote liquide à -196 °C. À cette température, ce genre de matériau conduit parfaitement le courant électrique et expulse les champs magnétiques. Ils repoussent ainsi les aimants et font léviter la Tour. Conception : Alexandre Echasseriau ; conseillers scientifiques : Julien Bobroff, Frédéric Bouquet (LPS, Orsay), PPartenariat CNRS - Université Paris Sud - Supra2011 © J. Bobroff, LPS

Le cours en ligne « QuidQuam ? Eureka ! » sur la culture scientifique et technologique en est à sa deuxième semaine. Gratuit et ouvert à tous, ce MOOC (massive open online course), dont Futura-Sciences est partenaire pédagogique, veut « faire comprendre le monde au quotidien ». Le cours, qui réclame environ une demi-heure de travail par jour, s'étale sur neuf semaines. Les thématiques, hebdomadaires, abordent des sujets scientifiques touchant de près ou de loin notre vie de tous les jours. La première semaine, par exemple, était consacrée à l'énergie et à ses sources, d'aujourd'hui et de demain.

Cette semaine, « QuidQuam ? Eureka ! » s'attaque à un problème crucial : les transports. Dans un monde densément peuplé, où plus de la moitié des Terriens sont désormais des citadins, les moyens de déplacement doivent s'adapter. La pollution locale de l'air et l'impact sur le réchauffement climatique ajoutent deux paramètres à cette question. Le cours parle de la voiture — et même des radars automatiques — mais aussi des idées sur les transports du futur.

Revivez la conférence de Julien Bobroff sur la supraconductivité, donnée dans le cadre du cours en ligne « QuidQuam ? Eureka ! ». © Unisciel, YouTube

Bientôt la lévitation avec la supraconductivité ?

Le cours n'est bien sûr accessible qu'aux personnes inscrites. Mais aujourd'hui, tout le monde peut profiter d'une conférence en ligne donnée ce soir à 17 h 00 par Julien Bobroff, un physicien spécialiste des matériaux supraconducteurs. La vidéo sera accessible depuis ici même, sur cette page, à partir de 15 h 00, l'émission commençant par une série de vidéos sur des expériences scientifiques.

Quel rapport avec les transports ? Les lecteurs de Futura-Sciences le connaissent. En annulant la résistance électrique, la supraconductivité permet la réalisation d'aimants surpuissants, propres à faire littéralement léviter des objets. Julien Bobroff l'avait démontré avec le Magsurf, inspiré de l'Hoverboard de Retour vers le futur, et même... une maquette de la tour Eiffel. Dans une interview qu'il nous avait accordée, il expliquait toutes les opportunités de la supraconductivité si on parvient un jour à l'obtenir à température ambiante. Une exposition, Supradesign, toujours en ligne, avait montré ces étonnantes perspectives. Les transports, sans doute, seront parmi les premiers bénéficiaires.

Nul doute que la conférence donnée par ce chercheur passionné sera riche d'enseignements. L'expérience sera renouvelée dans les semaines à venir avec d'autres sujets originaux et éclectiques, comme la science-fiction et l'intérieur de la Terre. Ce dernier thème sera d'ailleurs celui de la troisième semaine de ce MOOC.