Planète

Journée mondiale de l'eau : les Français et leur consommation

ActualitéClassé sous :développement durable , eau douce , Eau potable

Sans eau, pas de vie. Pour rappeler ce constat essentiel et préserver la ressource en eau, ce lundi 22 mars a été déclaré Journée mondiale de l'eau. En France, 150 litres d'eau sont consommé par personne et par jour, selon l'Institut français de l'environnement (Ifen). Les Français déboursent ainsi en moyenne 180 euros par an et par personne pour, dans l'ordre, se laver, utiliser les toilettes et boire.

Les Français consomment 150 litres d'eau potable par jour, mais seulement 1,5 litre pour boire. © Darwin Bell CC by

Les Français consomment en moyenne 150 litres d'eau par jour avec la répartition suivante :

  • 39% pour les bains et les douches ;
  • 20% pour les W.C. ;
  • 12% pour le linge ;
  • 10% pour la vaisselle ;
  • 6% pour la préparation de la nourriture ;
  • 6% pour les usages domestiques divers ;
  • 6% pour le lavage de la voiture et l'arrosage du jardin ;
  • 1% pour l'eau potable.

Cette consommation est inégale dans l'Hexagone, différant selon les régions et le climat. Par exemple, un habitant de la Corse consomme 259 l/jour tandis qu'un habitant du Nord-Pas-de-Calais ne consomme que 118 l/jour.

Si seul 1% de l'eau potable du robinet est consommé pour la boisson, les Français boivent tout de même davantage d'eau du robinet que d'eau en bouteille selon le Centre d'Information sur l'Eau (C.I. Eau) : 67% d'entre eux déclarent consommer de l'eau du robinet contre 56% qui disent boire de l'eau plate en bouteille. 46% des Français alternent les deux eaux mai, parmi eux, ceux qui préfèrent l'eau du robinet (59%) sont plus nombreux que les adeptes de l'eau en bouteille (41%).

Cette tendance à la consommation d'eau du robinet s'explique notamment par le fait qu'elle bénéficie d'une bonne image. 84% des répondants lui font confiance, 81% estiment qu'elle est sûre, 78% estiment que la qualité de l'eau est bonne et 71% apprécient son goût. A l'opposé, 22% sont insatisfaits par son goût et le calcaire qu'elle contient.

Les Français préfèrent l'eau du robinet à l'eau en bouteille. ©Tsja! CC by-nc

Il est à remarquer qu'en plus de ses qualités sanitaires et économiques, l'eau du robinet est aussi 1.000 fois moins émettrice de CO2 que l'eau en bouteille et produit moins de déchets à retraiter ensuite.

Une eau bon marché en France… et ailleurs dans le monde ?

Concernant leur budget, les Français paient en moyenne 180 euros d'eau par an et par personne. Néanmoins, des disparités subsistent selon la région d'habitation et donc la quantité d'eau consommée et le coût de cette eau au mètre cube. Selon l'Ifen, le budget eau atteint 272 euros par an en Provence-Alpes-Côte d'Azur et 140 euros en Franche-Comté.

Toutefois, 37% de consommateurs estiment que l'eau est bon marché contre 44% en 2008, selon le baromètre C.I. Eau/TNS Sofres publié en avril 2009. Le Centre d'information des entreprises de services d'eau et d'assainissement note que l'écart se resserre avec les Français qui trouvent l'eau chère, de moins en moins nombreux (53% contre 60% en 2008).

L'eau française s'affiche par ailleurs comme l'une des moins chères d'Europe. Avec un prix moyen de 3,04 euros par mètre cube, le prix de l'eau en France se situe près de 10% sous la moyenne européenne (3,44 euros), selon une enquête Nus Consulting publiée en 2009 et repris par la FP2E dans son rapport de mars 2010. Les tarifs progressent 30% moins vite que la moyenne en Europe.

Par rapport à l'eau en bouteille, l'eau du robinet est largement moins chère. La Mairie de Paris a rappelé qu'en 2009, l'eau du robinet coûtait jusqu'à 300 fois moins que les eaux embouteillées.

Enfin, que ce soit pour leur consommation en eau du robinet ou en bouteilles, 26% des Français estiment que les pouvoirs publics doivent agir en priorité sur la protection de la qualité de l'eau et des rivières, rapporte le Credoc dans une étude publiée en mai 2009. Pourtant, plus de la moitié (57%) ne sait pas comment agir pour protéger la ressource.