Planète

FDLS : à la rencontre des scientifiques

ActualitéClassé sous :développement durable , fête de la science , Eric Buffetaut

Du 12 au 16 octobre 2011 se déroule la Fête de la science, qui veut ouvrir les portes du monde de la recherche au grand public. À cette occasion, Futura-Sciences vous fait découvrir le quotidien de quelques grands scientifiques.

La Fête de la science 2011 se tient du 12 au 16 octobre. © Fête de la science

La Fête de la science 2011 a commencé hier mercredi et se terminera le 16 octobre. Partout en France, c'est l'occasion de découvrir les laboratoires, le monde de la recherche et surtout, de venir à la rencontre des chercheurs.

Depuis dix ans, Futura-Sciences vous propose de découvrir le métier des différents scientifiques, en suivant leur biographie ou une de leurs journées types. Bien que tous scientifiques, les mathématiciens, paléontologues, chimistes, physiciens ou encore biologistes n'exercent pas tout à fait le même métier. Une journée type chez le mathématicien Cédric Villani n'a évidemment pas grand-chose à voir avec l'emploi du temps quotidien du spéléologue Olivier Testa.

Des quotidiens bien différents

Tandis que le mathématicien commence sa journée « avec des réflexions solitaires » ou « l'attente de l'illumination qui permettra de débloquer un problème rebelle », celle du spéléologue est davantage axée sur un travail de terrain. Il est souvent amené à se rendre « sur les lieux afin de rechercher les cavités dont on a mentionné l'existence, ou bien explorer systématiquement les zones favorables ».

Le mathématicien Cédric Villani. © Sam Friedrich/acumenimages.com, cc by nd 2.0

Tous ont pourtant le même but et sont guidés par les mêmes envies : une soif de connaissance et une curiosité sans limite, que ce soit pour trouver la solution d'un problème, le vaccin d'une maladie, le matériau adéquat pour la confection d'un robot, etc.

À l'occasion de la Fête de la science, Futura-Sciences a sélectionné pour vous les journées types de quelques-uns des chercheurs les plus brillants ou atypiques. Du physicien des particules François Vanucci, pour qui « expliquer au public les enjeux de cette science est une impérieuse nécessité », à l'archéologue Jean Clottes, spécialiste de l'art rupestre, que la vie professionnelle emmène régulièrement en voyage, entre art, culture et histoire ; en passant par la primatologue Emmanuelle Grundman, qui sillonne l'Afrique ou l'Asie pour réaliser des reportages.