Des grottes chaudes ont été découvertes autour du mont Erebus, un volcan de l’Antarctique. Elles pourraient abriter des écosystèmes insoupçonnés. © serge_t, Fotolia

Planète

Antarctique : des grottes chaudes, berceau d’une vie secrète

ActualitéClassé sous :continent antarctique , ADN , université nationale australienne

-

En Antarctique, des grottes chaudes façonnées par des volcans pourraient abriter des écosystèmes complexes. Et même des espèces d'animaux et de plantes que nous n'avons encore jamais vus, selon les chercheurs australiens.

Des chercheurs de l'université nationale australienne viennent de publier, dans la revue Polar Biology, une étude qu'ils ont menée autour du mont Erebus. Ce volcan actif de l'île de Ross, une île située dans l'océan Antarctique, se révèle être à l'origine d'un système de grottes sous-glaciaires chaudes dans lesquelles la température peut atteindre... 25 °C !

En analysant des échantillons des sols de ces grottes, les chercheurs australiens ont découvert toutes sortes d'ADN. Des ADN de mousses, d'algues ou encore d'invertébrés. Des végétaux et des animaux qui ont déjà été identifiés dans d'autres endroits de l'Antarctique. Ils ont également mis à jour des ADN inconnus. Ou en tout cas, des séquences d’ADN qui n'ont pas pu être complètement identifiées.

Dans les grottes chaudes découvertes en Antarctique par des chercheurs australiens, la lumière qui filtre par la glace et les températures de quelque 25 °C qui y règnent pourraient bien avoir permis à une vie jusqu’alors secrète de se développer. © aiisha, Fotolia

Des espèces inconnues en Antarctique ?

Le résultat enthousiasme les biologistes qui rêvent déjà à une vie secrète et inconnue à découvrir sous les glaces de l'Antarctique. « Dans ces grottes, la température est telle que l'on peut y évoluer en T-shirt. Et suffisamment de lumière filtre par la fine couche de glace qui les ferme pour que nous puissions imaginer tout un écosystème vivant là », assure Ceridwen Fraser, l'auteure principale de l'étude.

Elle poursuit en précisant que, compte tenu du nombre de volcans actifs en Antarctique, ce type de grottes chaudes pourrait être assez répandu. D'où l'importance de tenter d'en savoir plus en poursuivant les investigations de terrain. Et ce, malgré des conditions d'exploration difficiles.

Une impressionnante chute d’iceberg de la taille de Manhattan  Adam Lewinter et Jeff Orlowski ont filmé une rupture historique sur le glacier de Sermeq Kujalleq, au Groenland. L'évènement a duré 75 minutes et le glacier s'est retiré de plus de 1,6 km. Un impressionnant spectacle à découvrir en vidéo.