Planète

Les changements climatiques en Arctique plus rapides qu'ailleurs

ActualitéClassé sous :climatologie , Réchauffement , climat

CICERONE est le magazine du centre international pour la recherche sur le climat et l'environnement (CICERO). Dans le numéro de janvier 2005, on peut lire une interview de Robert Corell, directeur du rapport ACIA "Évaluation de l'impact du climat Arctique".

Crédits : http://www.ville-angers.fr

Ce rapport est l'aboutissement de 4 années d'étude, et son originalité réside notamment dans l'importance accordée aux témoignages des populations locales.

Robert Corell explique que le réchauffement climatique se fait 2 à 3 fois plus rapidement dans l'Arctique que dans le reste du monde. Selon M. Corell, il faut revoir les prévisions de fonte des glaces du Groenland et, par conséquent, la hausse du niveau des mers. Pour les habitants des régions arctiques, les conséquences probables du réchauffement sont dramatiques : réduction de la banquise, et destruction par les tempêtes des villages naguère protégés par la banquise, fonte du permafrost... Certaines sont plus positives : ouverture de routes maritimes par l'Arctique, exploitation de gisements pétroliers auparavant inaccessibles.

"Les responsables politiques (...), l'industrie et les entreprises s'engagent à présent dans des discussions pour transformer les connaissances en mesures, afin de faire face au réchauffement que l'on sait être la conséquence de l'émission de gaz à effet de serre."