Planète

Les OGM suspendus en France

ActualitéClassé sous :botanique , génétique , OGM

-

Le maïs transgénique de Monsanto ne sera plus cultivé en France, au moins pendant un certain temps. C'est ce que vient de décider le gouvernement français.

Comme on s'y attendait depuis les conclusions des experts, le gouvernement a activé la « clause de sauvegarde », une disposition européenne permettant à un pays de suspendre la culture d'une plante génétiquement modifiée.

La décision concerne le maïs MON810 de la firme américaine Monsanto, seul OGM cultivé en France et capable de résister à des insectes ravageurs par la sécrétion d'un insecticide. La minuscule production des 22.000 hectares actuels était destinée à l'alimentation animale et pour partie exportée en Espagne.

La semaine dernière, la haute autorité sur les OGM, avait émis « des doutes sérieux » sur l'impact de ces cultures sur la faune et la flore à proximité des plantations de ce maïs. Le Président de la République avait déclaré que ces conclusions pouvaient conduire à la suspension des cultures de ce maïs.

La FNSEA, principal syndicat agricole, a déploré la décision, tandis que les associations de défense de l'environnement s'en félicitaient et que José Bové arrêtait sa grève de la faim.