Planète

Des descendants du plus vieil arbre au monde à Washington

ActualitéClassé sous :botanique , arbre , ancien

Deux pousses issues du plus vieil arbre connu au monde - un pin aristé (Pinus aristata) de 4768 ans surnommé Mathusalem et qui trône sur les hauteurs des White Mountains californiennes - ont été offertes à l'US Botanic Garden de Washington.

Il y a quelques dizaines d'années, cette ville était connue comme la Cité des Arbres. Mais le développement urbain et la pollution ont eu raison de 23 000 de ses 130 000 spécimens de rue.

Aujourd'hui, un projet mené par le National Tree Trust et le Casey Trees Endowment Fund tente de rétablir l'ancien visage arboricole de Washington, avec un nouvel intérêt pour les "champions", un terme réservé aux individus les plus imposants de chaque espèce.

Deux botanistes du Michigan ont ainsi créé des clones de pratiquement tous les 850 champions répertoriés par le groupe American Forests.

Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs déjà été plantés en différents sites historiques, comme le cimetière d'Arlington, le Capitole ou le Mémorial du 11 septembre 2001 au Pentagone.
Les semis de Mathusalem quant à eux ne sont pas des clones à proprement parler, mais s'en approchent puisqu'ils sont le fruit d'une auto-pollinisation du pin.