Mots-clés |
  • photos

Photo : Temple du Ciel autel sacrificiel impérial à Beijing

Lancer le diaporama

Temple du Ciel autel sacrificiel impérial à Beijing

Description

Le Temple du Ciel (chinois traditionnel : 天壇; chinois simplifié : 天坛; pinyin : Tiān Tán) est situé dans la ville chinoise, un quartier historique du sud de Pékin, dans le district de Xuanwu.

 

Dans l'ancienne Chine, l'empereur était considéré comme le « fils du Ciel », qui préservait le bon ordre sur terre en faisant le lien avec l'autorité céleste. Afin de montrer son respect au Ciel, les cérémonies de sacrifice étaient très importantes.

 

Le Temple du Ciel a été inscrit par l'UNESCO à la liste du patrimoine mondial en 1998.

 

Il s'agit en réalité d'un important complexe au cœur de la ville, de 1,5 km du nord au sud et de 1 (minimum) à 1,7 km (maximum) d'est en ouest. Il est délimité par deux murs au nord et un seul au sud. Il contient de nombreux temples dont :

 

La Salle des prières pour la récolte (Qi Nian Dian 祈年&#27583, pavillon en forme de rotonde dans le nord du complexe

La Demeure du seigneur du Ciel (Huang Qiong Yu 皇穹&#23431, pavillon en forme de rotonde construit sur un tertre de marbre ; on y remisait les autels lorsqu'ils n'étaient pas utilisés.

La Salle de l'abstinence (Zhai Gong 齋&#23470, palais situé dans la partie ouest du complexe

L'Autel du Ciel (Yuan Qiu Tan 圜丘&#22727, espace ressemblant à la terrasse de la Salle des prières pour la récolte, mais sans bâtiment en rotonde. Il est situé sur le même axe que la salle mais au sud du complexe.

© texte wikipedia

connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires