Mots-clés |
  • photos

Photo : Malaisie Plantation de palmiers à huile, région de Kuala (N 3°14’ E 101°58’

Lancer le diaporama

Malaisie Plantation de palmiers à huile, région de Kuala (N 3°14’ E 101°58’

Description

Originaires d’Afrique occidentale, les palmiers à huile ont été introduits en Malaisie dans les années 1970 afin de diversifier une activité agricole reposant presque exclusivement sur la culture d’hévéas. Se substituant à la forêt équatoriale sur plus de 33 000 km 2 en 30 ans, soit 11 % du pays, ces palmiers sont cultivés sur les pentes des collines, aménagées en terrasses suivant les courbes de niveau afin d’éviter l’érosion provoquée par le ruissellement de l’eau. Classée au 1er rang des pays producteurs et exportateurs, la Malaisie fournit près de la moitié de l’huile de palme consommée dans le monde. Les recettes générées par l’exportation d’huile de palme ont plus que doublé en dix ans, pour dépasser 5,2 milliards de dollars en 2003. Les intérêts économiques à court terme sont tels qu’ils l’emportent sur les préoccupations écologiques liées à la disparition du couvert forestier. Cette huile, dont la production mondiale a quadruplé en vingt ans, est devenue le deuxième corps gras végétal le plus utilisé après l’huile de soja.

connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires