Mots-clés |
  • photos

Photo : Stégosaurus

Lancer le diaporama

Stégosaurus

Description

Stegosaurus est un genre de grands dinosaures herbivores ayant vécu à la fin du jurassique, entre 156 et 140 millions d'années avant notre ère, communément appelés stégosaures. Il mesurait environ 8.5 mètres de long, 4 mètres de haut et pesait jusqu'à 3 tonnes.

 

Les fossiles ont été principalement retrouvés en Amérique du Nord, dans les États du Wyoming, de l'Utah et du Colorado.

 

Incapable de courir, ce dinosaure se nourrissait de plantes proches du sol. Sa lenteur et sa maladresse le rendaient vulnérable aux prédateurs, mais il pouvait se défendre grâce à sa queue, hérissée de 4 piques pouvant atteindre 1m de long. La double rangée de plaques osseuses qu'il portait sur le dos n'avait que peu de valeur défensive mais servait probablement à réguler sa température corporelle. En effet, comme des vaisseaux sanguins irriguaient ces plaques, elles pouvaient peut être réchauffer le sang de l'animal à l'instar de panneaux solaires ou le refroidir lorsqu'il les agitait. Une autre théorie stipule que ces plaques, se gorgeant de sang, prenaient une teinte rouge vive, intimidant ainsi des prédateurs potentiels comme Allosaurus.

 

Le stégosaure pouvait mesurer 9 mètres de long et 4 mètres de haut. Ce quadrupède est facilement reconnaissable, grâce à ses deux rangées de grandes plaques osseuses sur l'épine dorsale et sa queue présentant deux paires de pointes défensives mesurant 60 cm de long. Bien que le stégosaure soit un gros animal, il est plutôt petit par rapport à ses contemporains; les géants sauropodes.

 

Ses pattes arrières étaient chacune dotées de trois petits orteils, alors que ses pattes antérieures en possédait cinq; les deux orteils intérieurs étaient dotés de sabots griffus. Ses quatre lourdes pattes étaient soutenues par des coussinets situés sous les orteils. Les pattes avant étaient plus courtes que celles à l'arrière, ce qui lui donnait une posture inhabituelle. Stegosaurus tenait sa queue bien au-dessus du sol, alors que sa tête était relativement basse (elle ne s'élevait probablement pas plus d'un mètre du sol).

 

Son crâne long et étroit était de petite taille par rapport au reste du corps. Il possédait une petite fenêtre antéorbitaire, c'est-à-dire une large ouverture dans les os de la face du dinosaure, se situant entre l'orbite de l'oeil et le nez et qui était commun à la plupart des archosaures, y compris pour les oiseaux actuels et les crocodiles.

 

Le Stégosaure possédait un bec et de petites dents, triangulaires et plates situées à l'arrière de la gueule ainsi que des abajoues. Cette disposition suggère que l'animal devait couper les plantes et conserver la nourriture dans sa bouche avant d'être mâchée .

 

Malgré sa grande taille, le cerveau du stégosaure était parmi les plus petits de tous les dinosaures; il faisait la taille d'une noix. Une boîte crânienne bien conservée a permis à Othniel Charles Marsh d'obtenir dans les années 1880 a "cast of the brain cavity" ou l'endocrâne de l'animal en français; qui fournit des indications sur la taille du cerveau. L'endocrâne démontrait qu'effectivement le cerveau était très petit. Le fait que cet animal pesant 4,5 tonnes pouvait avoir un si petit cerveau (à peine 80 grammes) a contribué à alimenter l'idée que les dinosaures étaient faibles d'esprit, une idée qui à présent est largement rejetée. On suppose qu'il possédait un autre centre nerveux (et non un 2e cerveau comme l'ont pensé certains scientifiques) dans la moelle épinière, chargé de contrôler ses pattes et sa queue.

 

La plupart des connaissances que l'on a sur le stégosaure viennent des restes de spécimens adultes; cependant des fossiles de jeunes stégosaures ont été découverts. Un subadulte a été retrouvé en 1994 dans le Wyoming, il mesurait 4,6 mètres de long et 2 mètres de haut, il devait peser environ 2,3 tonnes. Ce spécimen est exposé à l'Université du Musée Géologique du Wyoming . De plus petits squelettes mesurant 210 centimètres de long et 80 centimètres de haut sont exposés au Musée de la Nature et des Sciences de Denver.

 

© michel-fontaine.com/index.html

connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires