Mots-clés |
  • photos

Photo : Oviraptor

Lancer le diaporama

Oviraptor

Description

L'Oviraptor ("voleur d'oeufs&quot était un petit dinosaure théropode de Mongolie décrit pour la première fois en 1924 par Henry Fairfield Osborn. Le genre est représenté par l'espèce Oviraptor philoceratops. Son nom latin lui vient du fait que son premier fossile a été retrouvé à côté d'une pile d'oeufs qui avaient été pris pour des oeufs de Protoceratops, ce qui valut à l'espèce le nom de O. philoceratops, philoceratops signifiant "qui aime les cératopsiens. Cependant, on croit aujourd'hui que ces oeufs appartenait plutôt à l'oviraptor lui-même - il les couvait probablement. Ce revirement de pensée des scientifiques est dû à une découverte d'un animal apparenté, Citipati, retrouvé couvant ses oeufs (Clark, Makovicky & Barsbold, 2000). L'Oviraptor forme la base de la famille éponyme des oviraptoridés, nommée par Barsbold Rinchen en 1976. Il utilisa alors le nom pour former un groupe, les oviraptorosaures.

 

Oviraptor vivait vers la fin du Crétacé, durant le Santonien, et pourrait fort bien avoir également vécu durant Campanien, il y a de cela 80 à 70 million d'années ; on le retrouve presque exclusivement dans la formation de Djadokhta en Mongolie, de même que dans la région nord-est de la Région Autonome de Mongolie intérieure en Chine, dans un secteur nommé Bayan Mandahu. Les cousins d'Oviraptor, mis à part Citipati énoncé ci-haut, compte entre autres Ingenia et Chirostenotes.

 

Oviraptor était l'un des dinosaures ayant le plus l'allure d'un oiseau parmi les dinosaures non-aviens. Sa cage thoracique, entre autres, montre des traits typiques des oiseaux, dont un ensemble d'éléments sur chaque côte qui aurait gardé la cage rigide. Un cousin d'Oviraptor, Nomingia, a été trouvé avec un pygostyle, une série de vertèbres soudées qui de nos jours aide à supporter les plumes de la queue des oiseaux.

 

Traditionnellement, Oviraptor est dépeint avec une crête distinctive similaire à celle du Casoar. Une ré-examination de quelques oviraptoridés (Clark, Norell & Barsbold, 2001) montra cependant que ce dinosaure bien connu n'était en fait qu'une espèce de Citipati. Oviraptor avait fort probablement une crête, mais ses dimensions exactes, de même que son allure générale, ne sont pas connus de façon précise, parce que les crânes retrouvés étaient souvent écrasés.

© michel-fontaine.com/index.html

connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires