Maison

Plafond chauffant rayonnant : comment le choisir ?

Question/RéponseClassé sous :Thermique , plafond chauffant rayonnant , chaleur homogène
Un plafond chauffant va assurer une chaleur plus homogène qu’un radiateur ou qu’un plancher chauffant. © Local Louisville, Flickr, cc by sa 2.0

Sans rencontrer de problème de blocage thermique, le plafond chauffant rayonnant va diffuser une chaleur homogène dans toutes les pièces où il est installé.

Plafond chauffant rayonnant : quelques conditions

Attention toutefois, le plafond chauffant rayonnant est destiné aux espaces assez vastes, avec une hauteur sous plafond d'au moins 2,40 mètres. Dans une petite pièce plus basse, il y a un risque de chaleur trop élevée au centre. Pour le reste, le plafond chauffant rayonnant peut tout à fait être posé à neuf comme en rénovation.

Le plafond électrique

Il faut savoir qu'il existe deux types de plafonds chauffants rayonnants : électriques et hydrauliques. Le premier type se présente sous la forme d'un film chauffant qui va être collé au plafond sur un panneau d'isolant thermique. Une plaque de plâtre termine l'ensemble. Le plafond chauffant électrique diffuse une chaleur identique dans toute la maison, tout au moins là où il est installé, avec possibilité de procéder à une programmation variant entre 5 °C et 30 °C.

Plafond chauffant rayonnant : le plafond hydraulique

À l'inverse, le plafond chauffant hydraulique permet une régulation différente en fonction des pièces de la maison. Sont d'ailleurs pris en compte la température extérieure, le taux d'humidité de l'air ou la température en fonction de l'occupation de la pièce. Ce type de plafond est alimenté par une pompe à chaleur réversible, et est logiquement plus cher qu'un plafond chauffant rayonnant électrique.

Pense-bête : un plafond chauffant rayonnant va assurer une chaleur homogène dans 60 à 90 % de la surface concernée, contre 3 à 7 % pour un radiateur et 30 à 50 % pour un plancher chauffant.