Maison

Comment tailler des rosiers ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , Rosier , jardin
Comment tailler des rosiers pour les renforcer ? © Robinsan, Flickr, CC BY 2.0

Les apprentis jardiniers ont souvent l'impression que les rosiers sont difficiles d'entretien et que seuls des initiés peuvent les tailler correctement. Pourtant, vous pouvez apprendre comment tailler des rosiers, grâce à quelques connaissances de base.

1) Comment tailler des rosiers : conseils de base

Le rosier cicatrisera plus vite si vous tenez le sécateur avec la lame (la partie la plus large) du côté de la tige qui va rester en place, car l'autre côté écrasera la tige à enlever.

Vous éviterez les maladies en désinfectant vos outils avant utilisation.

Si la tige à couper est très dure, en particulier sur un rosier grimpant, un outil plus imposant que le sécateur le blessera moins.

2) Période de taille des rosiers

En fonction des régions, les rosiers doivent être taillés en février, mars ou même avril, lorsque les risques de gel sont nuls, sauf pour les non-remontants qui se taillent après la floraison, au mois d'août.

3) À chaque rosier sa taille

  • Rosier grimpant non remontant. Au mois d'août, vous taillez ce rosier en rabattant à deux yeux les branches latérales, c'est-à-dire en n'y laissant que deux bourgeons, et en conservant 6 ou 7 branches principales.
  • Rosier grimpant remontant. Vous lui laissez 5 à 6 branches principales non taillées, vous rabattez les branches latérales à 5 ou 6 yeux, ainsi que les racines à 20-25 cm, et vous en ôtez les parties abîmées.
  • Rosier tige et rosier buisson. Conservez 3 à 7 tiges principales en favorisant les plus jeunes, et laissez 3 à 5 yeux.

Pense-bête : tailler des rosiers permet à la fois d'en ôter les branches abîmées, de leur donner une forme et de la vigueur, et d'augmenter la floraison.