Après la plantation d’un arbre, il peut être nécessaire de le tuteurer et de le protéger d’éventuels animaux qui voudraient manger ses feuilles ou son écorce. © Krystyna Taran, Shutterstock

Maison

Quand planter un arbre ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , aménagement du jardin

Pour maximiser les chances de reprise de l'arbre ou de l'arbuste que vous venez d'acheter, mieux vaut l'installer dans votre sol à l'automne, vers la fin novembre, début décembre, car, comme le dit le fameux dicton, à la Sainte-Catherine, « tout bois prend racine ». C'est en tout cas la période de l'année la plus favorable qui laisse le temps au végétal de développer tout son système racinaire. Assurez-vous toutefois qu'il ne gèle pas.

À notre époque où l'on peut acheter dans les jardineries un arbuste à n'importe quel moment de l'année, été comme hiver, est-il raisonnable de le planter aussitôt rentré chez soi ? Pas vraiment. Cela dépend surtout de la saison.

Si c'est l'été, un bon conseil : évitez de le planter tout de suite, à cause de la chaleur et des éventuelles sécheresses. Le risque de perdre l'arbre que vous venez d'installer est alors très élevé et celui-ci va souffrir. Le mieux à faire est de reporter la plantation à l'automne.

L'hiver est à éviter aussi, d'autant plus si vous habitez dans les régions les plus septentrionales, où le risque de gelées est plus grand. Une plantation dans une terre humide et froide, exposée au gel nocturne, aura des conséquences désastreuses sur le végétal. Dans certaines régions comme la Provence, l'hiver peut par ailleurs être très sec.

Trou creusé, prêt à accueillir un arbre ou un arbuste. Veillez à ce qu’il soit plus large que le système racinaire du sujet. Vous pouvez enrichir le sol avec du terreau ou du compost. Bien tassez après l’installation et arrosez copieusement. © photowind, Shutterstock

L'automne, la meilleure saison pour la plantation d'un arbre

Comme le suggère le fameux dicton « À la Sainte-Catherine, tout bois prend racine » — devenu de nos jours « À la Sainte-Catherine, tout prend racine » —, le 25 novembre, et, de manière plus générale, cette période de l'année, est le moment favorable pour assurer une bonne reprise à ses boutures... À condition bien entendu, comme le bon sens le dicte, de ne pas le faire quand il gèle.

Plus largement encore, c'est au cours de l'automne, lorsque la sève descend, et donc que la végétation entame sa période de repos, qu'il est préférable d'installer un arbuste. Ce sera moins perturbant pour lui. En outre, il sera plus à l'aise dans un sol attendri par des pluies régulières et qui conserve durablement l'humidité (il n'en faut pas trop non plus : attention aux sols mal drainés), les racines du nouveau venu auront ainsi tout le temps de se développer.

La reprise au printemps devrait être un succès. N'oubliez pas, bien sûr, d'arroser copieusement l'arbuste que vous venez de mettre en place et, si besoin, de le tuteurer (surtout dans les régions où des vents forts soufflent régulièrement). Le sujet sera alors beaucoup mieux disposé pour affronter son premier été. Il aura bénéficié de plusieurs mois pour s'installer, ce qui est beaucoup mieux qu'une installation au milieu ou à la fin du printemps.

Cela vous intéressera aussi