Faire un paillis est une solution simple et naturelle pour entretenir et protéger vos plantations. © Les Jardiniers du possible, Fotopedia, CC BY-NC 3.0

Maison

Jardin : comment faire un paillis ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , Paillis , faire un paillis

Le paillage est une technique qui consiste à protéger un sol nu. On utilise alors un paillis synthétique, plastique ou naturel. Simple à mettre en place, les bienfaits du paillage sont nombreux. Tous les conseils pour réaliser vous-mêmes votre paillis.

Les bienfaits du paillage

Épandre un paillis est avant tout une façon d'éviter la pousse de mauvaises herbes, sans utiliser de produits chimiques. De plus, il facilite le maintien de l'humidité, permettant ainsi une meilleure nutrition des plantes, et absorbe progressivement l'eau. Enfin, le paillage protège des variations de température.

Préparer le sol

Avant de réaliser un paillage, nettoyez le sol en enlevant toutes les mauvaises herbes et leurs racines. Vous pourrez ajouter ces éléments à votre paillis. Tassez et ratissez bien la terre pour que la surface soit la plus régulière possible.

Réaliser un paillis pour vos arbustes

Utilisez des feuilles mortes, des écorces, des aiguilles de pin, des petits morceaux d'écorce de chêne, etc. Broyez le mélange et déposez-le sur la zone à pailler et essentiellement aux pieds des plantations. L'épaisseur idéale de la couche est d'environ 5 cm.

Réaliser un paillis pour vos fleurs ou vos légumes

La caractéristique de ce paillis est de se dégrader rapidement. Il se constitue essentiellement de feuilles sèches ou d'herbes coupées. On peut y ajouter des fèves de cacao ou du chanvre. Broyez l'ensemble puis disposez autour des légumes et fleurs en une fine couche d'environ 2 cm.

Pense-bête : un paillis est une solution économique et écologique pour restreindre l'arrosage, désherber et améliorer la qualité de votre terre et de vos plantations.

Cela vous intéressera aussi