Un insert à gaz naturel, c’est presque aussi authentique qu’un feu de cheminée et, à l’usage, c’est certainement moins contraignant. © mariesacha, Fotolia

Maison

Insert gaz : un feu de cheminée sans ses contraintes ?

Question/RéponseClassé sous :chauffage , insert à gaz naturel , feu de cheminée

Par Nathalie Mayer, Futura

 

Une soirée d'hiver au coin du feu, en amoureux ou en famille, c'est irremplaçable. Alors imaginez que vous puissiez, en plus, allumer votre feu de cheminée instantanément à l'aide d'une simple télécommande... Avec l'insert à gaz, c'est possible.

Les cheminées au gaz ressemblent à s'y méprendre aux cheminées traditionnelles. Au même titre, elles constituent un véritable appareil indépendant intégrant à la fois la fonction de production, d'émission et de régulation du chauffage.

Qu’est-ce qu’un insert à gaz ?

Selon les définitions, le terme « insert » peut désigner deux solutions traditionnelles :

  • Les foyers fermés sont constitués d'une chambre de combustion fermée autour de laquelle est réalisé un habillage décoratif. Dans ce cas, l'appareil se pose en applique sur la paroi.

  • Les appareils constitués d'une chambre de combustion fermée, montée dans une cheminée existante. Dans ce cas, l'insert est directement encastré dans l'âtre de ce qui devient une cheminée gaz. Son design est plus moderne que celui d'un poêle traditionnel. Il s'intègre davantage au sein du logement et l'on peut le raccorder au réseau de gaz naturel. Son installation fait appel aux techniques traditionnelles, tant pour l'alimentation gaz que pour l'évacuation des produits de combustion. La chaleur délivrée par l'appareil se fait par rayonnement et par convection. Son principe : prélever l'air « froid » de la pièce en partie basse de l'insert pour le faire circuler autour du corps de chauffe. Une fois réchauffé, l'air est diffusé dans la pièce via des grilles de diffusion situées en partie haute de l'insert.

Les avantages de l’insert à gaz

Un insert à gaz naturel ne procure pas l'odeur ni les crépitements d'un véritable feu de bois mais il en reproduit bien les flammes, tout en permettant d'éviter les suies et les poussières. Il permet également de s'affranchir d'un espace de stockage et des opérations de manutention (coupe de bois, décendrage, etc.). Toutefois, comme pour tous les appareils fonctionnant au gaz, un entretien annuel par un professionnel du gaz est recommandé. Un ramonage du conduit de fumée s'impose également.

Autre avantage de taille : l'allumage d'un insert à gaz est instantané et peut même se gérer à distance, par le biais d'une télécommande ou d'un smartphone. L'insert à gaz atteint ensuite sa puissance maximale en quelques secondes seulement. La télécommande permet alors de moduler la puissance délivrée par l'appareil, de régler la taille des flammes et, ainsi, la température de la pièce.

Dernier avantage, et pas des moindres : le foyer d'un insert à gaz naturel est fermé. Résultat : pas de déperdition de chaleur. Ce système de chauffage au gaz naturel est donc bien plus efficace qu'une cheminée traditionnelle.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.