De l'huile de lin pour le traitement du bois. © mariesacha, Fotolia

Maison

De l'huile de lin pour le traitement du bois

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , huile de lin , traitement du bois

L'huile de lin, extraite des graines mûres de lin pressées, est utilisée depuis très longtemps pour entretenir et protéger efficacement le bois en intérieur ou en extérieur (meubles, charpentes, parquets, abris de jardin...).

Écologique, très économique et 100 % naturelle, l'huile de lin donne au bois une couleur dorée et une apparence satinée. Elle a tendance à dorer les bois résineux et à foncer subtilement les bois plus clairs. Elle nourrit le bois, le protège et le rend totalement imperméable. L'huile de lin pénètre en profondeur dans le bois, permettant à ce dernier de résister à l'usure. Elle crée ainsi un film protecteur naturel.

Comment utiliser l'huile de lin dans le traitement du bois ?

Il existe plusieurs types d'huile de lin :

  • l'huile de lin « crue », non traitée, pénétrant facilement mais faisant jaunir le bois ;
  • l'huile « cuite », séchant rapidement grâce à un siccatif de type cobalt ;
  • la « standolie », huile de lin polymérisée, c'est-à-dire cuite à haute température.

Afin de diminuer le temps de séchage (entre 12 et 24 heures), il est recommandé d'utiliser la standolie, qui est aussi plus résistante.

Avant d'utiliser l'huile de lin sur une surface en bois, il convient de s'assurer que cette dernière n'est pas déjà peinte ou vernie car cela limiterait la pénétration de l'huile dans le bois. Il suffit ensuite de poncer le bois et de commencer à appliquer les différentes couches (trois) en respectant un intervalle de pose de 12 à 24 heures. Il est recommandé également de diluer l'huile de lin avec de l'essence de térébenthine (pour les 2 premières couches).

L'entretien du bois avec l'huile de lin est aisé. En effet, un simple dépoussiérage et rinçage à l'eau claire suffisent.