Maison

Jardin hors-sol, compost : l’entretien des jardins de demain

Dossier - Les tendances du jardin de demain
DossierClassé sous :Maison , botanique , tendance

-

Mur végétal, pergola, tonnelle, meubles en teck... Quelles sont les tendances qui se dessinent actuellement et qui deviendront les jardins de 2020 ?

  
DossiersLes tendances du jardin de demain
 

Pour les Français, le mot d'ordre pour le jardinage à l'horizon 2020 pourrait être : « jardiner, si je veux, quand je veux ». La projection idéalisée que font nos compatriotes de leur futur jardin montre leur très faible connaissance en la matière et même une certaine naïveté. Le rôle des professionnels étant de permettre aux consommateurs de matérialiser leurs rêves, il s'ouvre une infinité de perspectives pour des techniques qui favoriseront la mise en scène du végétal dans une ambiance d'inspiration naturelle.

Espace détente au jardin. © Midascode - CCO

Le paradoxe de la gestion de l’eau

Le marché de la gestion de l'eau est voué à un fort développement, et les consommateurs attendent des innovations technologiques qui leur permettent de réduire le paradoxe entre pénurie potentielle et désir intense de disposer d'eau à volonté dans leur jardin.

Le bac à compost fera indubitablement partie du jardin de 2020. © Daryl Mitchell, Flickr by sa 2.0

Une menace sanitaire grandissante

Une fois encore entrent en considération les changements climatiques attendus à l'horizon 2020. Si le scénario se confirme, un réchauffement global devrait engendrer un impact non négligeable sur la prolifération des nuisibles, des ravageurs et des maladies, tout simplement en raison des conditions bioclimatiques favorables qui en découlent. Il est certain que le plan Ecophyto 2018, qui, à cette échéance, vise à réduire de 50 % l'emploi des produits phytosanitaires sur notre territoire, risque d'influer lourdement sur les jardins en 2020. Les jardiniers amateurs attendent des professionnels qu'ils solutionnent leurs problèmes de manière pratique, efficace et rapide, tout en réduisant l'impact inévitable des substances actives.

Les jardins souples hors-sol, une tendance jardinage qui va certainement se développer. © DR

Un entretien dans le respect de l’environnement

Les jardiniers du futur devraient adopter une attitude de plus en plus écologique. Outre la volonté d'économiser l'eau, cette responsabilisation environnementale devrait se traduire par une réduction de l'utilisation des produits dits « chimiques ». La pratique du compostage est vouée à s'étendre, à condition d'être facile à mettre en œuvre. Les recherches actuellement menées dans le domaine des produits de soins et d'entretien du jardin se concentrent sur différents axes à même d'apporter certaines améliorations dès 2020, avec des traitements phytosanitaires non classés, une utilisation aisée d'insectes auxiliaires, l'emploi d'engrais et de fertilisants d'origine organique et avec une amélioration des techniques de culture hors-sol.

Un développement de la robotique

La volonté d'automatiser les travaux du jardin devrait se développer d'ici 2020, cela afin de diminuer leur pénibilité. Pour supprimer les efforts liés à l'entretien du jardin, l'une des solutions souvent évoquées devrait par ailleurs consister à sous-traiter les tâches les plus exigeantes à des professionnels compétents. Le vieillissement de la population devrait alimenter cette tendance. Puisque les travaux automatisables comme la tonte peuvent désormais être confiés à des machines, l'intervention humaine devrait être consacrée à de plus nobles objectifs. Les paysagistes vont également à un statut de « designers d'extérieur » et de « coachs jardin », de nouveaux métiers qui devraient se développer.