Maison

Bassin de jardin préformé : choix de la forme et des matériaux

Dossier - Construire un bassin de jardin
DossierClassé sous :Maison , Bassin de jardin , bassin

-

Un dossier complet pour tout savoir avant de construire un bassin de jardin : exposition, forme, dimensions, matériel à avoir, entretien...

  
DossiersConstruire un bassin de jardin
 

On distingue trois principaux types de bassins de jardins : préformés (en détail ici), sur bâche, en béton. L'argile, autre technique existante, s'applique surtout à la création de piscines ou d'étangs « naturels » répondant à des critères écologiques particulièrement rigoureux. Délicat à mettre en œuvre, sujet à des perforations (racines, rongeurs), ce mode d'étanchéité est très peu utilisé pour les bassins d'agrément au sens où nous l'entendons. 


Quelles formes donner à son bassin de jardin ? © Mittmac - Domaine public 

Échantillonnage représentatif de bassins de jardin préformés. © DR

Choisir un bassin préformé : capacité et matériaux

Ces coques en résine de synthèse offrent une solution de facilité côté installation et étanchéité. Il en existe de toutes formes : carrées, rectangulaires, rondes, ovales... ou sinueuses, d'inspiration naturelle. Les couleurs les plus communes sont le noir, le vert et le bleu. Les parois peuvent être lisses ou structurées, imitant alors avec plus ou moins de bonheur l'aspect de la pierre, le plissé d'une bâche... La plupart des modèles intègrent différents niveaux de plantations. Certains sont vendus avec un kit hydraulique (pompe/filtration) adapté à leur contenance. Divers accessoires, tels que bordures, cascades et ruisseaux sont proposés en option.

La capacité des bassins préformés varie de quelques dizaines à plusieurs milliers de litres, les plus grands atteignant 9.000 litres pour une surface de 16 à 17 m2. Ce qui est déjà conséquent. La fourchette de prix est large : ± 50 à 3.500 € selon l'aspect, la taille et le matériau. Attention toutefois aux modèles premier prix, de qualité très moyenne. 

Le polyester renforcé de fibre de verre est plus résistant aux chocs, aux UV et aux conditions climatiques extrêmes (gel, forte chaleur) que le polyéthylène. Il est aussi plus cher à dimensions équivalentes mais, en contrepartie, bénéficie couramment d'une garantie de 15 à 20 ans. Si la longévité du polyéthylène est à l'usage plus limitée, on trouve néanmoins des modèles assortis de garanties similaires. 

Quand préfabriqué rime avec modularité. Ces modules de diverses formes, en polyester + fibre de verre, permettent de réaliser des bassins de très grandes dimensions. D’une même hauteur de 60 cm, leur assemblage s’effectue par soudure à froid. Il est possible d’y adjoindre une fosse pour augmenter la profondeur. Le matériau peut être teinté dans la masse ou peint sur demande. Laissé tel quel, il donne au bassin un aspect neutre qui, une fois installé, prend la couleur de la terre. © jcb-aquatique-paysage.com