Maison

Le sauna infrarouge : avantages et inconvénients

Dossier - La balnéothérapie à domicile
DossierClassé sous :Maison , balnéo , thérapie

F. Merlier

-

Spa, sauna, hammam, douche hydrojet : il existe de nombreux appareils de balnéothérapie. Tour d'horizon dans ce dossier pour tout savoir de leurs bienfaits et mieux choisir votre balnéo à domicile.

  
DossiersLa balnéothérapie à domicile
 

Le concept du sauna infrarouge est récent (à l'origine japonais), il interpelle autant qu'il intéresse.

Sauna infrarouge. © Dario Lo Presti, Shutterstock

Principe du sauna infrarouge

Dans la cabine, le poêle est remplacé par des éléments chauffants infrarouges installés à des endroits stratégiques. Ils agissent par rayonnement, à la manière du Soleil, mais sans émission d'ultraviolets. Alors que le sauna traditionnel chauffe l'air, ici 80 % du rayonnement thermique pénètrent en profondeur les tissus cutanés (sur 3 à 4 cm). 

Si le sauna infrarouge peut prendre des formes classiques, cette technologie stimule tout particulièrement la créativité des designers. Deux principaux types d’éléments chauffants sont utilisés : carbone ou céramique. Les premiers semblent couvrir de plus larges surfaces corporelles, ce qui accroît leur efficacité. Modèle présenté : structure en épicéa et inox, aménagements intérieurs en abachi et peuplier traité spécifiquement à la chaleur. Chauffage par 6 à 8 éléments tubulaires au carbone de 435 W chacun. 3 versions proposées. Ref. Rondium © harviasauna.com

Les avantages du sauna infrarouge

La chaleur infrarouge provoquerait une sudation 3 à 6 fois plus importante qu'un sauna traditionnel. Grâce à cette forte transpiration, la peau respire mieux et son irrigation sanguine s'en trouve améliorée. Les muscles tendus, débarrassés de leurs toxines, s'assouplissent. La température ambiante, aux alentours de 40 °C, sollicite moins le cœur et s'avère plus supportable pour les personnes sensibles aux très grosses chaleurs. Les tenants de l'infrarouge s'appuient également sur la recherche médicale pour souligner son efficacité contre des maladies dermatologiques comme l'eczéma, le psoriasis, l'urticaire... 

Une cabine infrarouge bien conçue diffuse sa chaleur uniformément. Par nature, un sauna traditionnel se caractérise par des différences de température importantes du sol au plafond. Valeurs indiquées en degrés fahrenheit équivalentes à 38 et 36 °C. © bullz.ca

Les inconvénients du sauna infrarouge

Les défenseurs du sauna traditionnel affirment que les avantages de l'infrarouge sont exagérés et ses effets curatifs infondés. Pour eux, des ondes, quelles qu'elles soient, sont potentiellement néfastes et devraient être évitées. Autre argument contre l'infrarouge, sa sécheresse peut dessécher le cuir chevelu, irriter la peau et les voies respiratoires... Ce discours, qui contredit radicalement celui des « pour » et s'appuie sur l'ancestralité du sauna traditionnel, se réfère à plusieurs études sans toutefois en révéler les sources.

Le principe du sauna infrarouge divise les avis. © Alesa Dam, Flickr CC by nc-nd 2.0

Conclusion

Dans son numéro du 7 août 1981, le JAMA (Journal de l'association médicale américaine) présentait un article favorable au sauna infrarouge quant à ses effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire et sa capacité à brûler les graisses corporelles. On apprend en substance que l'utilisation régulière d'un sauna infrarouge « peut être aussi efficace pour entraîner le système cardiovasculaire et brûler des calories qu'un exercice régulier. » Il aurait démontré son efficacité sur des personnes en fauteuil roulant et d'autres dans l'incapacité de suivre un quelconque programme d'entraînement. Des études menées par la Nasa dans les années 1980 aboutissent aux mêmes conclusions quant à la préparation des astronautes à de longs vols spatiaux.

Sur d'autres plans médicaux, des chercheurs et praticiens de tous horizons (Allemands, Chinois, Finlandais, Japonais...) étudient depuis plus de vingt ans les effets thérapeutiques de la chaleur infrarouge. Qu'il s'agisse du traitement de la douleur, de maladies articulaires, inflammatoires, rhumatismales... les résultats obtenus sont clairement favorables à l'infrarouge.

Le prix des saunas infrarouges

D'un point de vue économique, à prestations égales, les cabines infrarouges se vendent 10 à 15 % mois cher que les versions classiques. Côté consommation, la différence est plus flagrante avec une puissance électrique plafonnée à 3 kW pour les cabines à usage familial.