Maison

Fenêtre à guillotine

DéfinitionClassé sous :Maison , fenêtre , ouverture
La fenêtre à guillotine se compose de deux châssis (ouvertures) coulissants. © Brieg, CC BY-SA 3.0, Wikimedia Commons

La fenêtre à guillotine est un type d'ouverture particulièrement répandu dans les pays anglo-saxons.

Description de la fenêtre à guillotine

elle se compose de deux châssis coulissants (le battant supérieur pouvant se rabattre sur le battant inférieur, dans un mouvement qui ressemble à celui d'une guillotine). Il présente l'avantage d'être très économique et facile à monter. La fenêtre peut disposer d'un seul châssis mobile, ou de deux, et il est possible de régler précisément l'ouverture. Souvent réalisées en pin, les fenêtres à guillotine se sont également répandues dans le Nord de la France, sur des habitations cossues. Historiquement, ces fenêtres sont devenues incontournables au Royaume-Uni suite au grand incendie de 1666 : il s'agissait de monter sur toutes les constructions des fenêtres bien plus grandes qu'auparavant.

Leur fonctionnement permet une ouverture aisée, et le matériau utilisé est très fin : la place laissée au vitrage est plus importante, d'où une luminosité plus importante à l'intérieur.

Il existe également :