Maison

Fenêtre à la française

DéfinitionClassé sous :Maison , fenêtre , ouverture
La fenêtre à la française comporte un ou deux battants verticaux retenus par des charnières. © Nieuw, CC BY-SA 3.0, Wikimedia Commons

La fenêtre à la française est la forme la plus connue et la plus courante d'ouverture.

Principe de la fenêtre à la française

Elle possède la particularité d'être constituée le plus souvent d'un ou de deux battants maintenus par des charnières installées verticalement. De fait, la fenêtre à la française s'ouvre de manière verticale, vers l'intérieur de l'habitation. Tenant dans un seul cadre, la fenêtre elle-même est très simple à installer, bien qu'elle soit de grande taille. En revanche, les charnières sont les éléments les plus fragiles de l'ensemble et nécessitent un entretien régulier, afin d'éviter les grincements ou les problèmes d'ouverture. Rendant possible une ouverture large, ce type de fenêtre permet un renouvellement rapide de l'air, mais sa forme verticale n'empêche pas la pluie ou d'autres éléments extérieurs de pénétrer. C'est pourquoi on lui préfère souvent, sur les toits, des fenêtres à ouverture verticale, plus protectrices.

Il existe également :

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.