Maison

Déco : les tendances 2013-2014 se dévoilent au salon Maison et Objet

ActualitéClassé sous :décoration , Tech , tendance déco

Alors que se tenait le salon Maison et Objet à Paris jusqu'au 10 septembre, l'heure est désormais au bilan. De quoi donner un aperçu de la déco tendance de cette rentrée : toujours plus de performances technologiques, de personnalisation et d'inspiration onirique...

Le bougeoir Moji, de la marque Cookut, est un élément de décoration original puisqu'on peut le personnaliser. © Cookut

Le salon Maison et Objet Paris, édition automne-hiver 2013-2014, a battu son plein au Parc des expositions de Paris Nord Villepinte, entre le 6 et le 10 septembre. L'occasion de découvrir les tendances en matière de décoration, du design high-tech aux objets plus ludiques, tels que les livre Mathieu Carlier, qui anime notamment le blog Déco Tendency, et qui a arpenté les allées de l'événement.

Sur le salon où plusieurs stands se font concurrence pour présenter des produits alliant design et technologie, deux semblent sortir du lot. Le premier, Parrot, a compris l'intérêt de s'offrir les services d'une star du design en la personne de Philippe Starck, un facteur de différenciation important sur un secteur très concurrentiel comme celui de l'audio. La marque présente Zik, un casque imaginé par le designer. Fermé, sans fil, à réduction de bruit, il fonctionne tant en mode actif qu'en passif. Parrot propose aussi la gamme Zikmu, des enceintes également dessinées par Philippe Starck. Le design est tout aussi moderne que le casque et la technologie aboutie et haut de gamme. Puissantes et spectaculaires, ces enceintes combinent high-tech et design.

Le second stand surfant sur cette tendance est celui de la toute nouvelle marque Ora Ito Mobility. Le designer français Ora Ito s'est allié avec Bigben Interactive pour créer sa société. Alliant design, matières et technologie, la collection propose notamment deux casques audio, une enceinte Bluetooth, deux kits piéton, des chargeurs ainsi que des étuis de protection pour smartphones et tablettes.

De la déco écolo pour faire la lumière sur la tendance à venir

La tendance écolo de la décoration s'affirme un peu plus à chaque nouvelle édition de Maison & Objet. Sur le salon, on pouvait par exemple faire la rencontre d'une jeune designer originaire de Buenos Aires en Argentine. Luciana Gonzalez Franco crée des luminaires, des meubles ou des objets à partir de produits de récupération. Sur son stand, on découvre Momo, un tabouret créé à partir d'un enrouleur de câbles dissimulé par des lanières et des élastiques de couleurs, mais également une lampe à poser imaginée autour d'un plot de signalisation, ou encore un porte-bouteilles créé à partir de chutes de cuir.

La lampe Nomad permet de faire de la lumière à partir de l'énergie renouvelable, grâce à son chargeur Turtule qui récupère l'énergie solaire. © O'Sun, Nomad

O'Sun exposait pour la première fois à ce salon sa lampe Nomad et son chargeur Turtule. À l'origine, cette lampe avait été imaginée pour offrir de la lumière dans les régions du monde en voie de développement, n'ayant pas accès à l'électricité. Celle-ci, écologique et respectant un développement humain et durable, utilise un panneau solaire pour se recharger. Proposé au grand public, cet objet est doté d'une batterie baptisée Turtule pour être encore plus nomade.

Le design se conjugue au féminin

Ce qui pouvait frapper le visiteur lors de Maison & Objet, c'est la couleur et l'univers de certains exposants. Parfois, les promeneurs étaient invités à retomber en enfance. Trois stands sont assez représentatifs, chacun à leur façon, de cette tendance de la déco ludique. Parmi eux, celui de la jeune créatrice Clémentine Bal. Elle s'inspire des animaux et crée des pièces uniques en polyester. Colorées, avec des formes simplifiées à l'extrême, ces sculptures peuvent plaire aussi bien aux adultes qu'aux enfants. Clémentine Bal trouve son inspiration dans la culture japonaise et notamment dans l'univers des mangas.

Une autre femme, Caroline Lisfranc, a su se démarquer. La créatrice joue avec les mots. Expansive et dynamique, elle nous embarque dans son univers particulièrement coloré. Initialement spécialisée dans la création de produits pour l'Homme, elle a également développé une gamme pour la maison. Des produits astucieux, colorés, où l'on retrouve les célèbres phrases qui ont fait son succès. L'une de ses nouveautés, le dessous de plat « Elle est belle la vie », peut être utilisée aussi bien avec les petits plats qu'avec les grandes casseroles grâce à un jeu de lettres très original.

Également présente au Salon Maison & Objet, la marque Cookut, qui présentait entre autres son bougeoir Moji. Cookut, d'abord spécialisé dans les produits dédiés à l'art culinaire, développe désormais une gamme dédiée à la décoration. Comme à son habitude, la marque nous propose des produits colorés et malins. Avec Moji, Cookut nous invite à créer notre propre bougeoir. Grâce à un système d'intercalaires en métal, l'utilisateur peut assembler son bougeoir comme bon lui semble, lui donner la forme qui lui plaît et en changer aussi souvent qu'il le souhaite.