Mots-clés |
  • géographie
Le parc des Cévennes

Implanté en moyenne montagne, dans des zones favorables à la vie sous toutes ses formes, et donc exploitées par l'homme depuis plusieurs millénaires, le Parc national des Cévennes abrite de ce fait un patrimoine extrêmement diversifié.

Page 4 / 6 - Le grand Parc national français forestier en métropole Sommaire
PDF

Le Parc national des Cévennes est le seul grand parc national français forestier en métropole. Plus de 1 500 km² de forêts recouvrent sa zone centrale de protection et sa zone périphérique pour moitié en feuillus, et pour moitié en résineux. 2/3 sont peuplés d'essences originaires de la région, 1/3 d'essences résineuses introduites

La forêt occupe 63% de la zone centrale (soit 58 047 hectares) en trois étages : chêne vert (jusqu'à 500m), chêne à feuillage caduc et châtaignier (500/900m), et hêtre (900/1500m)

Châtaignes
Châtaignes

La grande forêt domaniale de l'Aigoual est l'oeuvre des forestiers de la fin du XIXe siècle. La châtaigneraie cévenole (40 000 ha, plus de 120 variétés différentes), cultivée depuis un millénaire, puis en grande partie laissée à l'abandon, compose un paysage typique.

La préservation des dernières hêtraies-sapinières naturelles du versant nord du mont Lozère constitue pour le Parc un enjeu de gestion forestière important.



Le parc des Cévennes - 1 Photo

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires