Mots-clés |
  • Volcanologie

Biographie de Edouard Kaminski

(1972 - )

Géophysicien

PDF

Sa biographie

Maitre de Conférences – IPG Paris et Université Paris 7 Denis Diderot.

Magistère de Géologie à l'ENS Lyon en 1994

Thèse de troisième cycle à l'Université Paris 7 en 1997

Chercheur postdoctoral à l'Université de Yale USA de 1998 à 2000

  • Domaine de recherche

Étude théorique, expérimentale et numérique de la dynamique des fluides géologiques

  • Sujets de recherche

Le lien entre courants de convection dans le manteau et anisotropie sismique.
Les interactions entre les panaches mantelliques et la lithosphere.
La physique des éruptions explosives.

Son métier au quotidien

Être géophysicien et volcanologue en particulier est un métier à mi chemin entre celui du géologue et du physicien.

Au géologue il emprunte les techniques de « terrain » qui l'entraîne régulièrement sur des volcans ou sur d'autres affleurements géologiques (voir sur d'autres planètes). Au physicien il emprunte les techniques de mesure - du champ magnétique, de la gravité, du flux de chaleur, etc - et la méthodologie expérimentale.

En effet, toute étude de terrain est aujourd'hui l'ingrédient de modèles dynamiques nous permettant de mieux comprendre le fonctionnement de la planète. Ces modèles peuvent être de trois types souvent complémentaires. Les modèles mathématiques reposent sur la résolution exacte d'équations fondamentales de la physique et sur la comparaison de leurs prédictions avec les observations et mesures. Les modèles numériques permettent des tests systématiques, par des calculs d'ordinateur, de l'influence des différents paramètres sur le comportement du système considéré.

Enfin les modèles analogiques se proposent de reproduire à l'échelle du laboratoire les phénomènes géologiques qui se déroulent typiquement sur quelques millions d'années. Les Sciences de la Terre sont donc une discipline au carrefour des sciences de la nature et des sciences physiques.

C'est ce qui en fait tout son attrait mais aussi toute sa difficulté car elle nécessite des compétences variées et une bonne ouverture d'esprit. Le regard qu'elle permet de porter par exemple sur les problèmes environnementaux, grâce notamment au recul que fournissent les enregistrements du passé du globe dans les roches, en fait une des disciplines les plus originales et les plus passionnantes, au cœur de la nature et au cœur de la société moderne.

Sa dédicace

À l'heure ou l'image de la science jadis porteuse d'espoir s'est transformée en celle d'une science ténébreuse et néfaste pour l'homme et son environnement, ouvrant ainsi la voie au retour des pires obscurantismes, le dynamisme et le professionnalisme de l'équipe bénévole à l'origine du site futura-sciences sont une source de joie et d'optimisme pour les scientifiques et en particulier les enseignants-chercheurs.

L'avenir de la science passe par son ouverture sur la société et sa désacralisation, car on ne donne sa confiance qu'à ce que l'on connaît. Le site futura-sciences participe brillamment à cet effort en direction du grand publique. On ne peut que lui souhaiter un très bon avenir

Ses dossiers

  • L'éruption du Vésuve en l'an 79

    Dans la nuit du 24 au 25 Août de l'an 79 après JC, le Vésuve entre en éruption. En dix heures, Herculanum et Pompéi seront entièrement dévastées par ce qui reste une des plus marquantes ...