Mots-clés |
  • Volcanologie,
  • lune

Tunnel de lave

PDF

Un tunnel de lave (Lava tube en anglais) se forme lorsqu’une coulée volcanique se refroidit en surface en formant une croûte solide qui reste fluide en profondeur, permettant à la lave de continuer à s'écouler. Lorsque la coulée cesse d'être alimentée par la lave en fusion, elle se vide et laisse une cavité en forme de galerie.

Les dimensions de ces tunnels sont très variables. Ainsi, le Kazumura, à Hawaï, avec ses 59,3 km, est le plus long tunnel terrestre connu. Ceux d’Islande, de l’île de la Réunion et bien sûr d’Hawaï sont célèbres.

Un tunnel de lave dont le plafond c'est partiellement effondré à Hawaï, formant ce qu'on appelle une lucarne. © USGS
Un tunnel de lave dont le plafond c'est partiellement effondré à Hawaï, formant ce qu'on appelle une lucarne. © USGS

Lorsque le plafond d'un de ces tunnels s'effondre et laisse passer la lumière du jour, on parle de la formation d'une lucarne (skylight en anglais). Lorsque cela se produit sur une grande distance, on parle alors d'un « sillon sinueux » (sinuous rille en anglais). On connaît de nombreux exemple de ces sillons sur la Lune.

Les tunnels de lave les plus accessibles, dans lesquels il est aisé de circuler, peuvent constituer une attraction touristique (ici la caverne Valentine, au Lava Beds National Monument en Californie). © Dave Bunnell-Wikipédia Les tunnels de lave les plus accessibles, dans lesquels il est aisé de circuler, peuvent constituer une attraction touristique (ici la caverne Valentine, au Lava Beds National Monument en Californie). © Dave Bunnell-Wikipédia

Tunnel de lave - 2 Photos


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires