Mots-clés |
  • structure de la Terre,
  • géologie,
  • globe terrestre,
  • croûte terrestre,
  • croûte continentale,
  • croûte océanique,
  • discontinuité de Gutenberg,
  • discontinuité de Mohorovičić,
  • MOHO,
  • plaque tectonique,
  • tectonique des plaques,
  • convection mantellique,
  • manteau supérieur,
  • manteau inférieur

Manteau terrestre

PDF

Le manteau terrestre correspond à la partie du globe terrestre située entre la croûte et le noyau. Il s'étend donc entre 5 à 30 km (selon la nature de la croûte terrestre, continentale ou océanique) et 2.885 km de profondeur.

Le manteau, pourtant solide, est animé de courants de convection qui évacuent la chaleur et qui sont responsables des déplacements des plaques tectoniques. Il est séparé de la croûte terrestre par la discontinuité de Mohorovičić (ou Moho), et du noyau terrestre par la discontinuité de Gutenberg.

Le manteau terrestre peut être subdivisé en plusieurs couches en fonction de leur nature. Le manteau supérieur est par exemple plus ductile que l’inférieur. Il est principalement composé de roches appartenant au groupe des péridotites, comme l'olivine et le grenat. © Adapté d'un document de l'USGS Le manteau terrestre peut être subdivisé en plusieurs couches en fonction de leur nature. Le manteau supérieur est par exemple plus ductile que l’inférieur. Il est principalement composé de roches appartenant au groupe des péridotites, comme l'olivine et le grenat. © Adapté d'un document de l'USGS


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires