Mots-clés |
  • Volcanologie,
  • plaque tectonique

La Terre vue de l'Espace : le choc des mondes

Le satellite Envisat a réalisé une image dominée par les îles indonésiennes de Bali, Lombok et Sumbawa.

Cette image est une compilation de trois passages du radar d’Envisat les 20 juin, 19 août et 17 décembre 2011. Une couleur a été attribuée à chaque passage (rouge, vert et bleu) et c’est leur combinaison qui a donné cette vue. Les couleurs y révèlent les changements intervenus à la surface entre les passages d’Envisat. © Esa Cette image est une compilation de trois passages du radar d’Envisat les 20 juin, 19 août et 17 décembre 2011. Une couleur a été attribuée à chaque passage (rouge, vert et bleu) et c’est leur combinaison qui a donné cette vue. Les couleurs y révèlent les changements intervenus à la surface entre les passages d’Envisat. © Esa  

La Terre vue de l'Espace : le choc des mondes - 1 Photo

PDF

Les îles indonésiennes de Bali, Lombok et Sumbawa font toutes trois partie de l’arc volcanique de la Sonde qui borde la fosse sous-marine de Java, où deux plaques tectoniques vont à la rencontre l’une de l’autre et l’une passe sous l’autre. La déformation tectonique le long de la fosse de Java a causé le séisme de 2004 dans l’océan Indien et le tsunami qui a suivi. L’île la plus à l’ouest est Bali, l’une des principales destinations touristiques d’Indonésie. Parmi les montagnes au centre de l’île, on trouve des pics de plus de 3.000 m, dont un volcan actif qui est visible sur le côté droit de l’île.

Les fortes réflexions du signal radar utilisé pour produire cette image apparaissent comme de petites taches lumineuses. Elles sont principalement détectables au sud de l’île, et plus particulièrement concentrées autour de la ville de Denpasar, la capitale provinciale. Elles illustrent l’apparence typique d’une zone urbanisée, causée par les multiples réflexions du faisceau radar sur les bâtiments et plus spécialement sur les structures métalliques. Au centre de l’image se trouve Lombok. Comme sur Bali, on peut y distinguer des réflexions multiples concentrées autour de la ville de Mataram. Les variations de couleurs qui s’étirent à travers les plaines de l’île, qui constituent des terres fortement agricoles, témoignent des changements intervenus sur les terrains.

L’île de Sumbawa, à l’ouest, est dominée par des zones montagneuses et notamment par le mont Tambora, un volcan actif. En 1815, une très forte éruption a entraîné de fortes pluies de cendres qui ont dévasté l’agriculture locale et ont même affecté une grande partie de l’hémisphère nord. On attribue plus de 70.000 victimes à cette catastrophe.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires