Mots-clés |
  • Volcanologie,
  • volcan

À la Réunion, le Piton de la Fournaise est entré en éruption

Après une période d'activité sismique, le Piton de la Fournaise, sur l'île de la Réunion, vient d'entrer en éruption. Pour l'instant, elle se poursuit de manière « stable ».

Le 3 janvier 2010, la lave coulait généreusement à l'intérieur du cratère Dolomieu, un des grands cratères sommitaux du Piton de la Fournaise. © Catherine Delattre / Futura-Sciences Le 3 janvier 2010, la lave coulait généreusement à l'intérieur du cratère Dolomieu, un des grands cratères sommitaux du Piton de la Fournaise. © Catherine Delattre / Futura-Sciences

À la Réunion, le Piton de la Fournaise est entré en éruption - 2 Photos

PDF

Il avait prévenu. Depuis plusieurs semaines, la terre tremblait autour du volcan de l'île de la Réunion et l'observatoire volcanologique qui ausculte en permanence le Piton de la Fournaise (l'OVPF) avait enregistré une activité sismique en hausse. Le 24 septembre dernier, la préfecture a interdit durant une journée l'accès à l'enclos Fouqué, une vaste caldeira ouverte vers la côte Est et où se trouvent les cratères sommitaux Bory et Dolomieu. Le 11 octobre, 150 visiteurs évacuaient rapidement le cratère Dolomieu après une série d'éboulements. L'OVPF enregistrait 82 séismes ce jour-là et la préfecture déclenchait l'alerte 1, interdisant l'accès à l'enclos Fouqué ainsi que le posé d'hélicoptères.

Jeudi 14 octobre, en début d'après-midi, l'OVPF notait une brutale augmentation des secousses sismiques et considérait alors l'éruption comme imminente. Elle a eu lieu le soir même, à 19 h 10 en heure locale (17 h 10 en métropole).

Le Piton de la Fournaise, le 2 janvier 2010, commençait une éruption d'une dizaine de jours. © Catherine Delattre / Futura-Sciences
Le Piton de la Fournaise, le 2 janvier 2010, commençait une éruption d'une dizaine de jours. © Catherine Delattre / Futura-Sciences

Un volcan très actif

L'éruption s'est produite dans l'enclos Fouqué, au sud des cratères Bory et Dolomieu, vers 2.000 mètres d'altitude, près du cratère Château-Fort. « Cette éruption est associée à la remontée d’un dyke (conduit d'alimentation) sous le cratère sommital Dolomieu, suivi par sa migration latérale en direction sud-est » explique l'OVPF. Sur le plan sismique, l'observatoire indique ce vendredi 15 octobre que « le trémor (vibration liée à l’écoulement du magma) est stable et continu ». La préfecture a déclenché l'alerte « 2-2 ».

Volcan de type hawaïen, le Piton de la Fournaise est actif et en pleine forme. Sa dernière éruption date du 2 janvier 2010 et avait duré une dizaine de jours. Une autre avait eu lieu en avril 2007 et un millier de séismes avaient été enregistrés en une journée, juste avant l'éruption.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet