Mots-clés |
  • paléontologie

Non, les ichthyosaures n'ont pas été décimés à la fin du Jurassique

On croyait qu’une crise biologique avait décimé les espèces d’ichthyosaures à la fin du Jurassique. Mais selon une nouvelle étude, ces reptiles marins, qui n’étaient pas des dinosaures, étaient encore bien diversifiés au début du Crétacé, comme le prouve notamment la découverte d’une nouvelle espèce.

Une reconstitution d'artiste d'une des espèces d'ichthyosaures connues, Platypterygius kiprjianovi. © Dmitry Bogdanov Une reconstitution d'artiste d'une des espèces d'ichthyosaures connues, Platypterygius kiprjianovi. © Dmitry Bogdanov

Non, les ichthyosaures n'ont pas été décimés à la fin du Jurassique - 2 Photos

PDF

Les ichthyosaures font partie des quelques animaux emblématiques de l’époque des dinosaures. Mais ils n'appartenaient pas au même clade, ils étaient des reptiles marins vivant dans les mers de l’époque et ressemblant superficiellement aux dauphins. On sait aujourd'hui qu’il s’agissait d’animaux à sang chaud donnant naissance à leur progéniture directement en mer et dont la taille pouvait aller de 1 à 20 mètres. 

Tout cela, Mary Anning l’ignorait lorsqu’elle a fait la découverte d’un premier fossile d’ichthyosaure alors qu’elle était âgée de 12 ans. Née en 1799, la jeune collectionneuse de fossiles deviendra une célèbre paléontologiste britannique qui sera élue membre honoraire de la Geological Society of London en dépit des statuts sexistes de l'époque interdisant l'élection de femmes. On lui doit aussi la découverte en 1821 d’un fossile de Plesiosaurus dolichodeirus, encore considéré de nos jours comme le spécimen type de cette espèce.

Mary Anning (1799–1847) était une collectionneuse de fossiles et une paléontologiste britannique. Elle avait découvert un fossile d'ichthyosaure à l'âge de 12 ans. © Wikipédia DP
Mary Anning (1799–1847) était une collectionneuse de fossiles et une paléontologiste britannique. Elle avait découvert un fossile d'ichthyosaure à l'âge de 12 ans. © Wikipédia DP

Récemment, un autre fossile d’ichthyosaure a été découvert (mais pas au Pantanal) comme l’explique un article paru dans la célèbre revue Plos One. Son existence contribue à changer l’image que l’on se faisait de ces reptiles au début du Crétacé, avant leur disparition il y a environ 94 millions d'années.

Ichthyosaures : une extinction encore plus mystérieuse

On pensait que les ichthyosaures avaient souffert d'une extinction majeure à la fin du Jurassique, c'est-à-dire il y a 145 millions d'années. Mais selon le paléontologue Valentin Fischer de l'université de Liège, l’un des auteurs de l’article de Plos One, la découverte de Acamptonectes densus (ce qui signifie « nageur rigide et compact » ) et le réexamen des squelettes déjà connus conduisent à une tout autre vision de l’arbre phylogénétique des ichthyosaures aux abords de la limite Jurassique–Crétacé. De plus des fossiles d'ichthyosaures appartenant à des espèces que l'on croyait disparues au début du Crétacé ont été découverts dans des couches de cette période géologique.

Si une crise biologique (bien moins importante que celle de la célèbre crise KT) a bel et bien affecté la biosphère marine de cette époque, il semble maintenant que les ichthyosaures n’aient pas subi un étranglement particulier de leur diversité et qu’ils aient continué à prospérer jusqu’à leur disparition il y a 94 millions d'années. Voilà qui rend cette extinction bien plus problématique et les paléontologues en ignorent la raison.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires