Mots-clés |
  • Homme,
  • Amour,
  • amitié,
  • Sentiments

Biographie de Jordi Quoidbach

Docteur en psychologie

PDF

Sa biographie

- Thématiques de recherche

Comment les expériences exceptionnelles (réelles et imaginées) diminuent notre capacité à apprécier les plaisirs plus simples
Régulation des émotions positives
Voyage mental dans le temps Formation aux compétences émotionnelles

- Publications

-- Articles

* Quoidbach, J. & Dunn, E.W. Personality Neglect: The unforeseen impact of personal dispositions on emotional life. Psychological Science. 
* Nélis, D., Quoidbach, J., Hansenne, M., Kotsou, & Mikolajczak, M. Increasing emotional competencies leads to higher well-being, better subjective health, enhanced relationship quality, and increased employability. Emotion.
* Nélis, D., Quoidbach, J., Hansenne, M., & Mikolajczak, M. Measuring individual differences in emotion regulation: The Emotion Regulation Profile-Revised (ERP-R). Psychologica Belgica. 
* Quoidbach, J., Dunn E.W., Petrides, K.V., & Mikolajczak, M. (2010). Money giveth, money taketh away: The dual effect of money on happiness. Psychological Science, 21, 759-763.
* Mikolajczak, M., Quoidbach, J., Vanootighem, V., Lambert, F., Lahaye, M., Fillée, C., & de Timary, P. (2010). Cortisol awakening response (car)'s flexibility leads to larger and more consistent associations with psychological factors than car magnitude. Psychoneuroendocrinology, 35, 752-757.
* Quoidbach, J., Berry, E., Hansenne, M., & Mikolajczak, M. (2010). Positive emotion regulation and well-being: Comparing the impact of eight savoring and dampening strategies. Personality and Individual Differences, 49, 368-373.
* Quoidbach, J., Wood, A., & Hansenne, M. (2009). Back to the future: The effect of daily practice of mental time travel into the future on happiness and anxiety. Journal of Positive Psychology, 4, 349-355.
* Nelis, D., Quoidbach, J., Mikolajczak, M., & Hansenne, M. (2009). Increasing emotional intelligence: (How) is it possible? Personality and Individual Differences, 47, 36-41.  Featured in the top 25 most frequently downloaded article in Psychology (via ScienceDirect), April-June, 2009.
* Quoidbach, J., & Hansenne, M. (2009). The impact of trait emotional intelligence on nursing team performance and cohesiveness. Journal of Professional Nursing, 25, 23-29.
* Quoidbach, J., Mottet, C., & Hansenne, M. (2008). Personality and mental time travel: A differential approach to autonoetic consciousness. Consciousness and Cognition, 17, 1082-1092.
* Mikolajczak, M., Nelis, D., Hansenne, M., & Quoidbach, J. (2008). If you can regulate sadness, you can probably regulate shame: associations between trait emotional intelligence, emotion regulation and coping efficiency across discrete emotions. Personality and Individual Differences, 44, 1356-1368. 

 -- Livres, chapitres de livres, entrées et articles de magazine

* Mikolajczak, M., Quoidbach, J., Kotsou, I., & Nélis, D. (2009). Les compétences émotionnelles. Paris: Dunod.
* Quoidbach, J. (2009). Les émotions positives: A quoi servent-elles et comment les savourer ? In J. Lecomte (Ed.), Introduction à la psychologie positive. Paris : Dunod.
* Quoidbach, J., & Dunn, E.W. (in press). Affective forecasting. In H. Pashler (Ed.), Encyclopedia of the Mind. New York: Sage.
* Quoidbach, J., & Mikolajczak, M. (2009). Panique à la banque : Le profil psychologique des personnes qui retirent leur argent. Revue Louvain, 179, 29.

Son métier au quotidien

Initialement post-doctorant à l’université de Liège en Belgique, j'ai la chance inouïe d’effectuer un séjour de recherche à Harvard et plus précisément dans le laboratoire de Daniel Gilbert à Harvard. Dan Gilbert est un des plus grands spécialistes du bonheur aux Etats-Unis. C’est notamment lui qui a mis en évidence les nombreux biais cognitifs qui nous empêchent de prédire correctement ce qui nous rendra heureux. D’une manière générale, nous tentons d’identifier les véritables clés du bonheur et comment celui-ci peut être augmenté.

Mes journées sont bien remplies :

9 heures du matin (chercheur ne rime pas toujours avec matinal car les soirées de travail jusqu'à une heure avancée sont fréquentes): j'attrape l'ordinateur portable posé sur ma table de nuit et c'est parti pour 45 minutes de traitement d'e-mails urgents (chercheurs étrangers demandant des précisions sur une de mes études, étudiants paniqués à propos de leur rapport de stage, supervisions, collaborations, etc...). Priorité aux e-mails venant d’Europe, décalage horaire oblige....

Un bol de céréales et deux arrêts de métro plus tard, je traverse le magnifique campus d’Harvard pour y rejoindre mon bureau. C’est l’heure de la réunion d'équipe. Nous y discutons bien sûr de l’avancement des travaux de chacun mais aussi d’idées de recherches ou même de l’actualité. Partant du principe que les idées les plus farfelues peuvent parfois déboucher sur des recherches passionnantes, il n’y a aucune censure dans les sujets discutés. Dernière idée en date : est-il possible de « créer » un premier rendez-vous amoureux parfait grâce aux recherches en psychologie ?

Le reste de la journée alterne entre rédaction d’articles scientifiques, encadrement d’étudiants et conférences. Je rédige ainsi pour le moment par exemple un article intitulé « Le prix caché du luxe ». Celui porte sur des données récemment récoltées qui montrent que les expériences de vie formidables (telles que manger dans un très grand restaurant étoilé ou faire le tour du monde) peuvent souvent diminuer la capacité des gens à apprécier les petites choses de la vie. Le luxe pourrait donc parfois nous rendre moins heureux à long terme.

L’encadrement des étudiants prend évidemment une partie considérable du temps d’un chercheur. Un laboratoire aussi prestigieux que celui de Dan Gilbert attire de nombreux étudiants désirant travailler avec lui. Heureusement, car il est difficile de conduire nos recherches sans eux ! Ils s’occupent de recruter des participants pour nos études (souvent d’autres étudiants sur le campus), ils jouent des rôles de complices dans nos expériences. Ils préparent et encodent les données que les chercheurs analyseront par la suite. En contrepartie, il faut en permanence les encadrer, les former aux dernières techniques de récolte et d’analyse de données, répondre à la multitude de questions et d’idées qu’ils proposent… Un travail à temps plein.

Enfin, lorsqu’il me reste un peu de temps, il y a les conférences. Et pour ceux qui aiment apprendre, Harvard constitue un paradis. La célèbre université américaine invite presque quotidiennement des chercheurs étrangers, des sommités, des prix Nobel à présenter leurs travaux. Pas seulement en psychologie, il y en a pour tous les goûts et tous les domaines. Dernière nouveauté en date : une série de présentations qui mêlent physique et cuisine. Les plus grands chefs du monde viennent rencontrer les plus grands physiciens et chimistes afin de déterminer comment… cuire le steak parfait ! Déroutant mais passionnant si vous êtes comme moi un cuisinier en herbe.

20 heures, la journée se termine pour l’européen que je suis. Même si, aux USA, il n’est pas rare de voir de la lumière dans les bureaux de l’université jusqu’à 22h-23h. Après un plat de sushis rapidement avalé, c’est enfin l’heure de prendre des nouvelles des amis restés au pays.

Sa dédicace

Longtemps considérée comme personnelle ou philosophique, la question du bonheur commence enfin à être reconnue par la communauté scientifique. Depuis dix ans, un nombre de plus en plus large de chercheurs dont je fais partie tentent de percer les clés du bonheur au moyen des dernières méthodes scientifiques (études expérimentales, imagerie cérébrale, recherches en génétique…).

Futura-sciences est le site par excellence pour diffuser le résultat de ces nouvelles et formidables recherches en mettant à la portée de tous les dernières découvertes scientifiques. Etant moi-même un fervent visiteur du site Futura-Sciences pour me tenir au courant très rapidement des dernières découvertes scientifiques (la vie de chercheur ne laisse souvent que peu de temps pour se plonger dans d’autres disciplines que la sienne), c’est un réel bonheur pour moi de partager, à mon tour, le résultats de mes recherches avec les internautes.

Ses dossiers

  • La quête du bonheur : comment vivre heureux ?

    Qu'est-ce que bonheur ? Comment peut-on y accéder ? La notion de bonheur varie selon les cultures et l'humeur, et il est bien difficile de la définir. Dans ce dossier nous verrons ...