Mots-clés |
  • histoire,
  • archéologie,
  • égypte
La pyramide de Khéops défie la science

La pyramide de Khéops renferme encore de nombreux mystères. Jean-Pierre Houdin, avec sa théorie de l’usage d’une rampe intérieure pour la construction de cet édifice, lève un coin du voile. Dans ce dossier, il revient sur de nombreuses facettes de ses projets au fil d’une interview.

Page 9 / 9 - Le projet Earth Pyramid Sommaire
PDF

Le projet Earth Pyramid a pour vocation d'être un point focal pour apprendre des pays du monde, et voir comment nos actions et nos inactions d'aujourd'hui peuvent affecter le futur. Jean-Pierre Houdin fait partie de ce projet.

Michaël Bagot : Dites-nous quelques mots à propos de Steve Ward et de son projet Earth Pyramid auquel vous vous êtes associé.

Jean-Pierre Houdin : Steve Ward m'a contacté pour deux raisons : mon savoir-faire pour mener à bien un projet et ma « renommée » dans le domaine des pyramides. Mais aussi pour mon principe de construction totalement écologique et économique en matériaux, puisqu'on ne gâche rien.

Steve est un passionné qui défend un projet hautement pacifique et chargé de symboles. Le projet Earth Pyramid, initié par la famille Ward, mérite une grande attention et du respect. Il est extrêmement encourageant de voir de tels projets.

Au début des années 1970, deux véhicules spatiaux, Pioneer 10 et 11, s’envolaient avec à leur bord deux disques résumant la vie sur notre planète, dans l'espoir que certaines « personnes inconnues » obtiendraient, en 40.000 années, quelques informations sur nous.

Représentation de la future pyramide du projet Earth Pyramid. Elle est destinée à recueillir des messages d’enfants du monde entier. © Earth Pyramid
Représentation de la future pyramide du projet Earth Pyramid. Elle est destinée à recueillir des messages d’enfants du monde entier. © Earth Pyramid

Quel monument pourrait être le meilleur symbole de durée, 4.500 années plus tard, sinon une pyramide ? Parmi les sept merveilles du monde figure la pyramide de Khéops en Égypte, qui témoigne d'une civilisation qui a mis très haut la barre de la connaissance, des compétences dans l’art et le développement. Le secret de sa construction a été perdu parce qu'aucun texte, dessin ou explication n'a été scellé dans son cœur ni retrouvé à ce jour. La construction de la pyramide de Leeds devrait également être l'occasion, au travers des réalisations des anciens Égyptiens, de nous aider à construire ce monument en utilisant les processus, les outils et les matériaux respectant notre environnement.

L’idée du projet de la pyramide de Leeds serait de mettre dans une chambre appelée symboliquement la « capsule du temps », construite au centre de la pyramide, les noms et les messages de millions d'enfants du monde entier.

Ce geste symbolique sera un puissant rappel du fait que nous vivons tous ensemble sur une petite planète au milieu de l'espace. Nous devons prendre soin de notre planète, de ses habitants. Seuls les enfants, avec leur innocence et leurs rêves, peuvent faire de ce projet un succès. Nous avons, nous, les adultes, un devoir de responsabilité pour soutenir et construire ce projet.

Nous espérons que dans 1.000 ans, environ 50 générations à partir de maintenant, les hommes lèveront les scellés et qu’une partie de notre humanité sera en mesure d'étudier une fraction de son histoire à travers l’identité de ces enfants et leurs messages.

La pyramide de Khéops défie la science - 1 Photo

A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires