Mots-clés |
  • recherche

Journées Sidaction : Sida, recrudescence en France ?

Les 31 mars, 1er et 2 avril 2006, le SIDACTION 2006 se déroulera selon cinq principes : Le 110, numéro destiné à faire des promesses de dons, sera affiché de façon quasi permanente à l'antenne. Sur le terrain, des animations destinées à informer le public sur les risques du sida et à collecter des fonds seront organisées dans plus de 100 villes.

Journées Sidaction : Sida, recrudescence en France ? - 1 Photo

PDF

L'ensemble des fonds nets collectés permettra à l'association Sidaction de développer des programmes de lutte contre le sida, 50 % des fonds étant consacrés à la recherche et 50 % à la prévention et à l'aide aux malades.

Le SIDACTION 2006 intervient dans un contexte où l'épidémie est en forte augmentation. Dans le monde, en 2005, 4,3 millions de personnes ont été infectées par le virus du sida. En France, alors que la progression de l'épidémie semblait s'être ralentie, les données épidémiologiques délivrées par l'Institut national de veille sanitaire (InVS) à la fin de l'année 2005 font apparaître au moins 7 000 nouveaux diagnostics VIH en 2004 (contre 6 000 annoncés fin 2004).

Pour faire face à cette progression de l'épidémie, l'association Sidaction développe quatre axes d'action :

  • Faire progresser la prévention de terrain auprès des jeunes et des publics les plus éloignés de l'information ;
  • Accroître les moyens consacrés à la prise en charge psychosociale et à l'amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par le sida, dont le nombre est en augmentation – plus de 150 000 en 2005 ;
  • Développer l'accès aux soins et aux traitements des malades des pays en développement. Sidaction a été l'une des premières associations de lutte contre le sida à financer l'accès aux traitements antirétroviraux. Aujourd'hui, 85 % des malades ayant besoin d'être mis sous traitement n'ont toujours pas accès aux antirétroviraux ;

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires