Mots-clés |
  • recherche

Un acousticien sur la voix de Mona Lisa

Mona Lisa avait un sourire, elle a désormais une voix. Cette voix, plutôt grave et harmonieuse, c'est l'acousticien japonais Matsumi Suzuki qui la lui a offerte, à partir de ses caractéristiques physiques et de la forme de son crâne.

Un acousticien sur la voix de Mona Lisa - 1 Photo

PDF

La Joconde a trouvé sa voix ! (Crédits : promotion.msn.co.jp/davinci/voice.htm)
La Joconde a trouvé sa voix !
(Crédits : promotion.msn.co.jp/davinci/voice.htm)

Acousticien spécialisé dans l'étude de la voix, Matsumi Suzuki a plutôt l'habitude d'œuvrer sur des scènes de crimes que dans des musées. En effet, il intervient régulièrement dans le cadre d'enquêtes policières aux côtés de la police scientifique, en recréant les voix de suspects à partir de leurs caractéristiques physiques.

Son entreprise, Japan Acoustic Lab, a déjà eu l'opportunité de travailler sur la reconstitution de la voix d'un personnage historique. Avant que Mona Lisa puisse enfin trouver son timbre, elle a dû attendre que Matsumi Suzuki et son équipe étudient une photographie du célèbre tableau de Léonard de Vinci exposé au Louvre, qu'ils mesurent avec précision son visage et ses mains, qu'ils en déduisent sa taille – estimée à 1,68 mètre – et qu'ils modélisent son crâne.

En intégrant ces informations dans un programme spécifique, les acousticiens ont pu simuler le fonctionnement des cordes vocales et, pour la première fois depuis plus de quatre siècles, entendre Mona Lisa donner de la voix. Selon Matsumi Suzuki, la voix obtenue est fidèle à 90% à l'empreinte vocale – unique – de Mona Lisa. « La partie inférieure de son visage est assez large, et elle a un menton pointu. Ce volume se traduit par une voix relativement basse, et la forme du menton par la présence de tons dans les gammes medium. » a-t-il expliqué à l'agence Reuters.

Mais, une fois Mona Lisa nantie de la parole, que lui faire dire ? De prime abord, Matsumi Suzuki et son équipe ne se sont pas trop posé la question : « On a essayé de la faire parler japonais mais ça ne collait pas à son image ! ». En effet, après avoir fait appel à une italienne pour déterminer les bonnes intonations, les acousticiens sont parvenus à obtenir un « Je suis Mona Lisa, ma véritable identité est entourée de mystère » des plus convaincants !

Qui était donc Mona Lisa, cette femme immortalisée sur le tableau de la Joconde vers 1503-1507 ? Son sourire énigmatique ne semble pas déterminé à éclairer cette zone d'ombre. Mona Lisa n'a toujours pas d'identité, mais elle a maintenant une voix - présumée, que vous pouvez découvrir en cliquant ci-dessous !

Découvrez la voix présumée de Mona Lisa !


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires