Mots-clés |
  • Homme,
  • archéologie

Archéologie : Hérode n'a pas pu construire les murailles de son temple

Au pied du mur des Lamentations, des archéologues ont retrouvé des pièces de monnaie datant d'au moins vingt ans après la mort d'Hérode. Conclusion logique : ce roi n'a pas, comme on le pensait, suivi jusqu'à la fin la construction des murailles du Second Temple de Jérusalem.

Deux anciennes pièces de bronze peut-être frappées par le procureur romain de Judée, Valerius Gratus, vers 17 ou 18 après J.-C. © AFP Photo/Gali Tibbon Deux anciennes pièces de bronze peut-être frappées par le procureur romain de Judée, Valerius Gratus, vers 17 ou 18 après J.-C. © AFP Photo/Gali Tibbon

Archéologie : Hérode n'a pas pu construire les murailles de son temple - 2 Photos

PDF

Des pièces de monnaie antiques récemment découvertes près du mur des Lamentations remettent en question le fait que le roi Hérode ait construit toutes les murailles du Second Temple juif de Jérusalem.

Ces pièces de monnaie datées de l'an 15 de l'ère chrétienne ont été retrouvées dans un Mikvé (bain rituel juif) situé au pied du mur des Lamentations, ont indiqué mercredi des archéologues israéliens.

Jusqu'ici, archéologues et experts s'accordaient pour la plupart à estimer que le roi Hérode avait supervisé l'ensemble de la construction du Temple et de ses murailles avant sa mort en l'an 4 avant J.-C.

Maquette du Temple d'Hérode, immense édifice juif décidé par Hérode 1er s'ajoutant au Second Temple de Jérusalem. © deror avi, Wikipédia
Maquette du Temple d'Hérode, immense édifice juif décidé par Hérode 1er s'ajoutant au Second Temple de Jérusalem. © deror avi, Wikipédia

Les murailles du Temple d'Hérode 

« Jusqu'ici, nous pensions que ces murailles avaient été édifiées par Hérode. Mais avec la découverte de ces pièces frappées vingt ans après sa mort, nous avons compris qu'il ne pouvait pas en être le constructeur », a déclaré Eli Shakoun, archéologue du Département israélien des antiquités qui a conduit ces fouilles avec le professeur Ronny Reich de l'Université de Haïfa.

« Cette découverte révèle que la construction des murailles a duré au moins quarante ans, soit plus que nous ne le pensions, a affirmé M. Reich. Hérode a entamé la construction à la 18e année de son règne, c'est-à-dire environ en 22 avant J.-C., et nous avons là (au pied du mur) des pièces de monnaie remontant à l'an 15 après J.-C., soit au moins quarante ans plus tard. »

Le Mikvé et les pièces de monnaie ont été découverts près du mur des Lamentations il y a deux mois lors d'excavations d'un égout vieux de 2.000 ans qui court sur 600 mètres sous la Vieille Ville jusqu'au quartier arabe voisin de Silwan. Le mur des Lamentations est l'ultime vestige du Second Temple détruit par les Romains en 70 après J.-C., et lieu saint le plus sacré du judaïsme.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires