Mots-clés |
  • audition

Comment le son arrive-t-il jusqu’à notre cerveau ?

PDF

Paroles, musique, bruits divers… L’oreille est un formidable récepteur grâce auquel nous pouvons échanger et communiquer avec les autres, et avec notre environnement. Mais comment un son qui n’est en fait rien d’autre qu’une vibration de l’air, est-il décrypté par notre cerveau ? Explications.

Passage du son dans l'oreille

L’oreille externe est un récepteur purement mécanique. Au départ, la membrane tympanique vibre au contact de l’air qui lui parvient depuis le pavillon de l’oreille. Cette vibration transporte le son, qui rencontre ensuite trois petits os connus comme le marteau, l’enclume et l’étrier. Leur rôle : amplifier ces vibrations et les transmettre à l’oreille interne, qui contient un liquide dans lequel baignent des fibres nerveuses.

Cellules nerveuses et audition

Après avoir recueilli les vibrations sonores, ce liquide va stimuler les cellules sensorielles. Ces cellules nerveuses sont essentielles au processus d’audition, puisqu’elles transforment les vibrations en impulsions électriques. Ce signal est ensuite acheminé par le nerf auditif et différents relais, jusqu’au cerveau. Et le tour est joué…

Source : interview du Dr Jean-Marc Juvanon, membre de la Société française d’otorhinolaryngologie (SFORL) 

Le message auditif est analysé par les aires de l’audition et du langage, dans le cerveau. © Phovoir Le message auditif est analysé par les aires de l’audition et du langage, dans le cerveau. © Phovoir

Comment le son arrive-t-il jusqu’à notre cerveau ? - 1 Photo


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires