Mots-clés |
  • médecine,
  • maladie auto-immune,
  • maladie
SEP : la sclérose en plaques

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune qui s'attaque au système nerveux central. Évoluant par poussées ou de façon progressive, la SEP se déclare chez de jeunes adultes et provoque de nombreux handicaps.

Sommaire
PDF

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire et dégénérative qui s'attaque au système nerveux.

L'incidence de la sclérose en plaques dans la population française atteint 4 à 7 nouveaux cas par an pour 100.000 habitants. On estime que 65.000 à 90.000 personnes sont touchées par cette maladie en France. La SEP apparaît en général entre 20 et 40 ans, et deux à trois fois plus souvent chez les femmes que chez les hommes. Elle cause des handicaps sévères ; après les accidents de la route, la SEP est la première cause de handicap neurologique chez les jeunes adultes.

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune du système nerveux central, c’est-à-dire le cerveau et la moelle épinière. © radiopub.unblog.fr
La sclérose en plaques est une maladie auto-immune du système nerveux central, c’est-à-dire le cerveau et la moelle épinière. © radiopub.unblog.fr

Dans ce dossier, retrouvez les symptômes, causes et traitements de la sclérose en plaques, sa description au niveau tissulaire et cellulaire et enfin les conseils à connaître sur la vie quotidienne des malades.

SEP : la sclérose en plaques - 1 Photo

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires